le blog de Kipli

Les punaises de lit : Comment prévenir l’infestation ? Et comment s’en débarrasser ?

Nous vous donnons les clefs pour prévenir l’infestation punaises de lit et s’en débarrasser.

Partager :

Les spécialistes de la santé décrivent le sommeil comme étant l’expérience journalière indispensable au bon fonctionnement de votre organisme. Cette importance ne compte pas seulement sur le nombre d’heures que vous avez dormi, mais aussi sur la qualité de votre sommeil. Malheureusement, plusieurs choses peuvent altérer cette qualité, dont les petits visiteurs inattendus qui scrutent votre lit la nuit. Les punaises de lit en font l’exemple le plus probant. Du nom scientifique Cimex Lectularius, ces petits insectes se nourrissent de sang. Quand vous pensez qu’il y a une infestation de punaises de lit dans votre maison, le besoin de vous en débarrasser devient très vite pressant. Ce traitement implique une hygiène de vie convenable.

Pour éviter ce type de désagrément, il est judicieux et préventif de connaître les bons automatismes mais aussi de connaître les meubles à proscrire et ceux à privilégier, comme un matelas latex naturel par exemple.

Revenons à notre problématique, comment être sûr qu’il s’agisse bien d’une infestation de punaises de lit ? Comment s’en débarrasser et comment traiter les lésions cutanées qu’elles provoquent ? Plus de détails dans la suite de cet article.

1. Punaises de lit : habitat et comportement hostile

Les punaises de lit peuvent pénétrer dans votre maison par les bagages, les vêtements, les lits et les canapés usagés et bien d’autres articles. Leur corps aplati leur permet de s’insérer dans de petits espaces, de la largeur d’une carte de crédit. Ces petits parasites n’ont pas de nids comme les fourmis ou les abeilles, mais ont tendance à vivre en groupe dans des cachettes. Leurs cachettes initiales se trouvent généralement dans les matelas, les sommiers à ressorts, les cadres de lit et les têtes de lit où ils ont facilement accès aux personnes pour agir la nuit.

Les punaises de lit sont des parasites qui peuvent vivre n’importe où dans la maison. Elles peuvent s’installer dans les fissures des meubles ou dans tout type de textile. Les endroits communs pour les piqûres de punaises de lit sont le visage, le cou, les mains et les bras. Mais elles peuvent piquer toutes les zones de la peau exposées. Elles sont en tout cas visibles à l’œil nu. La taille d’une punaise de lit est de 4 à 7mm en moyenne.

2. Comment les punaises de lit se propagent-elles ?

Les punaises de lit et leurs œufs vivent dans les meubles, les vêtements ou la literie. Elles se propagent en rampant et peuvent contaminer plusieurs pièces d’une maison ou même plusieurs logements dans les immeubles à appartements.
Elles peuvent se disperser dans la chambre à coucher, se déplacer dans n’importe quelle crevasse ou endroit protégé, et se propager jusqu’aux chambres ou appartements voisins.
Parce que les punaises de lit vivent uniquement de sang, les avoir chez vous n’est pas un signe de saleté. Vous êtes autant susceptible de les trouver dans les maisons que dans les chambres d’hôtel impeccables ou dans les salles de sport.
Elles peuvent également se cacher dans des boîtes, des valises ou d’autres objets qui sont déplacés d’un endroit à un autre. Les punaises de lit peuvent vivre sur les vêtements et être transportées par une personne qui ignore que ses vêtements sont infestés.

3. Piqûres de punaises : symptômes, traits distinctifs et traitements

Les symptômes de piqûres de punaises de lit peuvent prendre quelques jours à apparaître. Il s’agit d’un signe précurseur indiquant la présence de ces dernières. Ces piqûres ont une allure particulière qui aide à les discerner des autres morsures d’insectes.
Ces morsures désagréables peuvent heureusement être traitées à domicile en implémentant des gestes simples, sauf dans des cas extrêmement rare ou les sujets peuvent subir une réaction allergique.

 

Quand les punaises de lit mordent-elles ?

Les punaises de lit sont actives principalement la nuit et piquent les gens pendant le sommeil. Cela n’empêche qu’elles peuvent profiter de vos siestes au cours de la journée ou de votre moment de repos pour venir vous attaquer. Ils se nourrissent en perçant la peau et en prélevant du sang à travers un bec allongé. Pour être rassasiés, ils ont besoin de 3 à 10 minutes. La raison pour laquelle nous ne ressentons pas les morsures est que ces parasites commencent par injecter une sécrétion à effet anesthésique. Les punaises ne grimpent pas sur le corps, elles restent sur le lit, et mordent aux endroits où le corps est en contact avec le lit. C’est pour cela qu’il est conseillé d’acquérir des matelas qui réduisent cette surface de contact et sur lesquelles elles sont moins susceptibles se développer, comme les matelas de latex naturel 100% bio.

 

Symptômes d’une piqûre de punaise de lit

Bien que les piqûres de punaises de lit soient rarement dangereuses, elles peuvent être très irritantes. Dans certains cas, elles s’infectent ou provoquent une réaction allergique. Récemment des chercheurs ont examiné plusieurs études faites sur les punaises de lit et leurs effets. Peu d’éléments suggèrent que les punaises de lit propagent des maladies humaines via leurs piqûres.

Les piqûres de punaises de lit deviennent souvent rouges et enflées. Plusieurs morsures peuvent apparaître dans une ligne ou une grappe dans une petite zone de votre corps.
Une piqûre de punaise de lit est indolore au début et n’est généralement pas remarquée. Si les piqûres ont tendance à provoquer des démangeaisons, cela peut provoquer une sensation de brûlure chez certaines personnes. Les boutons de punaises de lit peuvent être confondues avec une éruption cutanée due à des allergies alimentaires. Les symptômes de leurs piqûres sont variables en fonction des sujets : petites bosses plates, rougeurs, gonflements, démangeaisons.
Les personnes n’ayant pas connaissance des punaises de lits peuvent attribuer ces démangeaisons et ces marques à d’autres insectes et parasites. Pour confirmer la provenance de ces piqûres, vous devez parfois confirmer d’abord la présence des punaises elles-mêmes.

Contrairement aux piqûres de puces de lit qui se trouvent principalement autour des chevilles, les piqûres de punaises de lit peuvent se trouver sur n’importe quelle zone de la peau exposée. De plus, les boutons de punaises de lit n’ont pas de tache rouge au centre ce qui les rends plus facilement différentiable.

Les punaises sont des créatures très résistantes. Elles n’ont pas besoin de se nourrir toutes les nuits. En effet, elles peuvent passer plusieurs jours sans manger. Pour les personnes potentiellement allergiques, faites attention : cela peut prendre quelques semaines pour réaliser que les piqûres font partie d’un schéma plus large.

 

4. Quelle différence entre les piqûres de punaises et celles des autres insectes ?

Les piqûres de punaises de lit peuvent facilement être confondues avec celles d’autres insectes. Par exemple, on fait beaucoup trop souvent l’amalgame avec celles des puces de lit, qui sont vraisemblablement assez similaires en apparence. Les deux peuvent provoquer la formation regroupée de bosses rouges sur votre peau, ainsi que des irritations en raison des démangeaisons qu’elles provoquent.
Cependant, lorsqu’il s’agit d’une piqûre de puce de lit, elles mordent généralement la moitié inférieure du corps ou les zones chaudes et humides autour des articulations, comme les pieds, jambes, les aisselles, l’intérieur des coudes ou des genoux.

Les punaises de lit sont, par comparaison, plus susceptibles de piquer les parties supérieures du corps, telles que les mains, les bras, le cou et le visage. Si vous pensez avoir été piqué par des punaises ou des puces de lit, recherchez des signes d’insectes dans votre maison. Les punaises de lit se cachent souvent dans les coutures des matelas, les fissures des cadres de lit, les têtes de lit et les plinthes autour des lits. Les puces de lit ont tendance à vivre sur les animaux de la famille, les tapis ou les meubles rembourrés.

Au même titre, les piqûres de punaises de lit et les piqûres de moustiques peuvent également être confondues. Les deux peuvent être à la fois rouges, enflées et irritantes. À la simple différence de leur schéma. Si vous avez une ligne de piqûres qui apparaît sur une petite zone de votre corps, cela est sûrement dû à de punaises de lit. Et les piqûres disposées de manière disparate sont certainement des piqûres de moustiques.

Les piqûres de moustiques et de punaises de lit ont tendance à s’améliorer d’elles-mêmes en une semaine ou deux, contrairement à celles des puces de lit. Pour soulager les démangeaisons et autres symptômes, il est conseillé d’appliquer une compresse froide, une lotion à la calamine ou d’autres traitements de surface. La prise d’un antihistaminique oral peut également aider.

Il est également possible de confondre des piqûres de punaises de lit avec des morsures d’araignées ou de fourmis, surtout dans le contexte d’un camping et d’un voyage où il est courant de croiser ce genre de parasites et d’insectes.

Cependant, les piqûres d’araignées peuvent avoir le même aspect que celles des punaises de lit. Mais contrairement à ces dernières, les araignées mordent rarement plus d’une fois, car elles font cela pour se défendre et non pour se nourrir. Si vous n’avez qu’une seule morsure sur votre corps, ce n’est probablement pas des punaises de lit.
Les piqûres d’araignées, plus douloureuses prennent souvent plus de temps à guérir que les autres types de piqûres d’insectes. Certaines piqûres d’araignées peuvent causer de graves dommages et peuvent être envenimés, ce qui exige une consultation médicale immédiate.

5. Les risques de piqûres de punaises de lit

Les punaises de lit peuvent vivre dans n’importe quelle maison ou espace public. Mais on les rencontre plus souvent dans des endroits fréquentés où il y beaucoup de monde, de trafic et dans des quartiers proches. Vous êtes plus à risque de contracter des punaises de lit si vous vivez ou travaillez dans un hôtel, un hôpital, un refuge, une caserne militaire un dortoir d’université ou un complexe résidentiel.

Comme dit précédemment, et contrairement à certains autres types de punaises, les punaises de lit ne transmettent généralement pas de maladies lorsqu’elles mordent. Mais dans certains cas, elles peuvent être infectées. De la douleur, des rougeurs, un gonflement ou de la chaleur autour de la morsure sont synonymes d’une infection.
L’infection peut aussi se manifester en tant que pus émanant de cette dernière, ce qui pose un capitonnage de la peau. Comme toutes les autres infections, des signes imminents tels la fièvre et les frissons peuvent surgir.

Il existe aussi des personnes qui développent une réaction allergique spécifique aux punaises de lit après avoir été mordu. Cela peut provoquer un gonflement douloureux ou des démangeaisons intenses autour de la piqûre. Dans certains cas, cela déclenche une réaction potentiellement mortelle appelée anaphylaxie. Pour ne pas vous exposer à ce risque, si vous pensez avoir développé une infection ou une réaction allergique suite à une piqûre de punaise de lit, il vous faut impérativement contactez votre médecin, surtout si l’allergie se manifeste sous forme de nausée, de fièvre ou de difficulté à respirer.

6. Traitement des piqûres de punaises de lit

Dans la plupart des cas, les piqûres de punaises de lit s’améliorent en une à deux semaines. Pour soulager les symptômes, il peut être utile d’appliquer une crème anti-démangeaisons ou une lotion à la calamine sur les piqûres. Après en avoir discuté avec votre médecin ou votre pharmacien, vous pouvez aussi prendre un antihistaminique oral pour réduire les démangeaisons et les brûlures. Utilisez un analgésique en vente libre pour soulager l’enflure et la douleur.

Parfois, les piqûres de punaises de lit peuvent provoquer une infection appelée cellulite. Donc pour réduire le risque d’infection, lavez les piqûres avec du savon et de l’eau et essayez de ne pas les rayer.

 

Remèdes faits maison pour les piqûres punaises de lit

En plus des médicaments en vente libre, il existe plusieurs solutions qui peuvent aider à soulager des piqûres de punaises de lit. En effet, ils existent des remèdes faits maison pour contrôler les démangeaisons, comme des bains d’avoine ou des compresses fraîches. Si les démangeaisons sont sévères, des crèmes stéroïdiennes ou des antihistaminiques oraux peuvent être utilisés pour calmer la démangeaison.
Pour apaiser les zones mordues, il faut commencer par appliquer un chiffon froid ou un sac de glace enveloppé dans une serviette sur la zone piquée. Il est également possible de préparer une fine pâte de bicarbonate de soude et d’eau. Certains types d’huiles essentielles peuvent aussi s’avérer très utiles pour calmer l’irritation. Vous pouvez par exemple utiliser l’huile de camphre, l’huile de camomille afin soulager les piqûres d’insectes.

7. Éloigner les facteurs à risques

Les mesures préventives

Avant de ne pas se trouver englouti par ces petites bestioles, la prévention est une étape importante dans l’éradication des risques, car les punaises de lit sont très difficiles à éliminer. Il faut savoir que les punaises de lit femelles peuvent pondre des centaines d’œufs, dont chacun est à peu près de la taille d’un grain de poussière. Quant au punaises de lit immatures, appelées aussi nymphes, elles perdent leur peau cinq fois avant d’atteindre la maturité et nécessitent un repas de sang avant chaque effusion. Avec des conditions favorables, les punaises peuvent se développer pleinement en seulement un mois et produire trois générations ou plus par an, ce qui conduit très vite à une grande invasion. Il existe néanmoins plusieurs moyens d’empêcher les punaises de lit de s’infiltrer chez vous.

Une bonne hygiène préventive contre les punaises de lit et d’autres parasites, consiste à inspecter les meubles vous achetez, spécialement s’il s’agit de meubles d’occasion car les punaises de lit adorent y vivre. Les meubles d’occasion sont un excellent moyen d’économiser de l’argent. C’est également la façon la plus rapide d’apporter des punaises de lit à la maison s’il y en avait chez leurs anciens propriétaires. Assurez-vous toujours de vérifier le long des coutures, en particulier les tissus d’ameublement, pour rechercher des signes d’une infestation antécédente. L’idéale serait de les nettoyer en profondeur avant même d’apporter les meubles dans votre maison chez des compagnies spécialisées ou chez vous. Mais il est important de faire cela, dans une partie isolée de votre domicile, en passant toutes les surfaces avec de l’eau chaude savonneuse.

Puis, bien que des inspections régulières de votre lit et de votre literie ne permettent pas d’éliminer complètement les punaises de lit, elles vous aideront à déceler plus tôt les signes d’infestation. Cela peut vous aider à éliminer rapidement et facilement le problème. Procédez à la vérification de vos draps lorsque vous changez de literie. Gardez également votre lit et votre sommier dans un revêtement en plastique ou en tissu bien ajusté, ce qui empêchera les punaises de lit d’infester ces articles, ou changez-les carrément pour un matelas latex naturel afin de prévenir le développement de l’infestation.

8. Voyages et séjours dans les hôtels : la grande porte des punaises vers vos demeures

Mis à part les animaux de compagnie et le meuble d’occasion, la façon de transmission la plus probable des punaises de lit, sont les voyages. Elles résistent parfaitement au voyage c’est pourquoi elles sont devenues si répandues aujourd’hui.
Les chambres d’hôtels sont un lieu propice pour récupérer des punaises de lit. Ce n’est pas sans raison. Les chambres d’hôtel subissent un changement continu de résidents, et ils peuvent apporter des punaises de lit dans leurs bagages. Lorsque les clients entrent, les punaises de lit absorbent le dioxyde de carbone et se réchauffent grâce à leurs présences leurs effets personnels. Lorsque les hôtels sont infestés, les punaises de lit n’y restent pas toujours. Ils remontent dans les nouveaux bagages et avec les nouveaux clients, chez eux. Finalement, l’invité ramène les punaises de lit à la maison et elles se propagent encore plus loin et voyagez même entre les continents.

Pour cette raison, il est devenu assez courant pour les gens de vérifier leur chambre d’hôtel avant de s’y installer. La question est donc de savoir comment et ou vérifier.
Premièrement, ne déballez pas mais placez vos bagages dans une zone de quarantaine, par exemple dans une baignoire propre ou sur un support. Assurez-vous simplement qu’ils ne sont pas posés sur le sol ou sur le lit avant de s’assurer qu’il n’y a pas de punaises. Prenez une lampe de poche, retirez les draps du lit et, en commençant par les coins, recherchez les punaises de lit. Vous devriez chercher la présence les taches de couleur brun foncé.

Ensuite, examinez attentivement les coutures et les plis dans le coin du matelas. À l’aide de la clé de votre chambre, faites-la glisser sous les plis. Les punaises de lit adorent camper dans cette région, vous pourriez y observer l’existence d’œufs de punaises qui y campent régulièrement. Utilisez une lampe de poche pour regarder dans les zones sombres qui ne sont pas immédiatement visibles. Répétez l’opération avec les coins restants du lit et tout autres meubles dans la pièce, comme des chaises et des canapés. Il est à préciser que s’il s’agit de matelas latex naturel, vous pouvez les utiliser sans danger.

Vérifiez également sur les rideaux, y compris entre les plis. Les punaises de lit n’aiment pas particulièrement la lumière et vous pouvez les percevoir se précipiter pour s’éloigner du faisceau.

Ces étapes peuvent vous retarder de quelques minutes de plus pour vous installer dans votre chambre d’hôtel, cependant, elles en valent vraiment la peine, en comparaison à ce qui vous attend chez vous si jamais vous ramener une punaise à votre maison, ce qui pourrait prendre des semaines ou des mois à éliminer.

De retour à la maison, et avant d’apporter vos affaires, inspectez vos bagages minutieusement. Lavez vos habits à l’eau chaude, et mettez vos valises dans une zone de quarantaine, préférablement dehors, sur la terrasse ou le balcon, bien exposées au soleil, puis procédez au nettoyage, tout en prenant soin de ne rien mettre sur le lit ou les meubles avant d’être sûr qu’il n’y a pas d’insectes.

9. Les avantages préventifs des matelas latex bio contre les parasites

Le latex est un produit naturel, fabriqué à partir du lait végétal d’un arbre, l’hevea brasiliensis. Cet arbre pousse spécifiquement dans les régions tropicales. La plupart des plantations responsables de la production commerciale de latex se trouvent au Sud-Est asiatique. Son extrait laiteux est récolté à l’extérieur de l’arbre. Il est donc rassurant de savoir que le latex peut être exploité sans détruire d’arbre ou créer de pollution, contrairement aux autres types de matelas.
Il existe plusieurs méthodes pour transformer ce lait blanc en un matelas en mousse confortable. En commun à tous, la sève de latex liquide est d’abord mélangée avec une petite proportion de matériaux qui aideront plus tard le latex à se solidifier.
Grâce aux propriétés naturelles des matelas en latex naturel, vous n’avez pas à vous soucier de la présence de parasites, contrairement aux autres types de matelas.
De par la matière qui les compose, les matelas latex sont naturellement résistants aux moisissures et aux acariens, sans qu’aucun produit chimique ne leur soit ajouté. Ce facteur à lui seul est un énorme avantage pour les habitants des régions chaudes et humides qui favorisent la fécondation et la propagation des colonies de parasites, telles les punaises de lit. D’autres types de matelas ne peuvent résister aux infestations de parasites qu’à travers l’ajout de produits chimiques agressifs, ce qui laisse perplexe devant les risques allergiques et sanitaires. Par conséquent, les matelas en latex naturel représentent le choix idéal pour un environnement de sommeil hygiénique et sain, sans crainte des punaises de lit.

10. Éliminer les punaises de lit : le guide pratique en 5 étapes

Je les ai trouvés, que faire donc ? Se débarrasser des punaises de lit commence par nettoyer les endroits où ces dernières peuvent vivre et se développer.
Si vous soupçonnez une infestation, le premier endroit vers lequel vous devrez vous diriger doit être votre matelas. Commencez par vérifier soigneusement pour déceler des signes d’insectes ou de leurs excréments. Retirez le cache anti-poussière sur le fond des sommiers et examinez les coutures dans la charpente en bois. Décollez le tissu là où il est agrafé au cadre en bois.
Vérifiez également la zone autour du lit, au bord du tapis et même les prises électriques, ainsi que toute fissure visible. Vérifiez aussi votre garde-robe, car les punaises de lit peuvent très bien s’attacher aux vêtements et aux valises.
Cependant, bien que le nettoyage des zones potentiellement infestées soit utile pour contrôler la présence des punaises de lit, leur élimination proprement dite nécessite généralement des traitements chimiques (comme un fumigene punaise de lit par exemple), voir même un changement de meubles, notamment des lits vers des matières résistantes tels les matelas latex naturel.
Il faut noter que le traitement est effectué grâce à des insecticides spéciaux, ce qui peut être nocif. Il est donc important d’utiliser des produits sécurisés et fiables.
Généralement, la façon la plus sûre de procéder, et la plus efficace par la même occasion, est d’engager un professionnel expérimenté de la lutte antiparasitaire pour l’extermination des punaises de lit.

 

Identifiez toutes les zones infestées

Il faut rappeler que les punaises de lit mesurent seulement 5 millimètres de diamètre, elles sont donc plus petites qu’une gomme à crayon, mais assez grandes pour être perceptibles à l’œil nu. Ces parasites sont intelligents, résistants et se reproduisent rapidement. Les punaises de lit savent où se cacher pour éviter d’être détectées, elles peuvent vivre des mois entre les repas et une femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs au cours de sa vie.
Certains facteurs peuvent rendre les punaises de lit plus difficiles à éliminer, comme de désordre, la présences d’animaux de compagnie et le voyage fréquent. Nous allons donc vous indiquer dans ce qui suit, étape par étape, le procédé à suivre pour vous en débarrasser.
Si vous avez des punaises de lit, vous voulez les trouver tôt avant qu’elles ne commencent à se reproduire. Il est beaucoup plus facile de traiter une infestation qui commence avant d’avoir affaire à une colonie. Pourtant, les infestations plus petites peuvent être plus difficiles à détecter. Mais afin de confirmer vos doutes, il devrait certainement y avoir quelques autres indices, et c’est certainement grâce aux excréments de punaises de lit que vous pouvez avoir les premiers signes. Il s’agit de taches rougeâtres sur votre matelas causés par des insectes qui ont été écrasés, ou des petits œufs de couleur jaune. Vous pouvez aussi observer des taches de sang sur vos draps ou têtes d’oreiller, ou sombres et rouillées sur les draps et les matelas, les draps et les murs, mais aussi des tâches fécales de punaises de lit.

Les punaises étant des insectes, vous pouvez remarquer la présence de coquilles d’œufs ou peaux perdues dans les zones où elles se cachent, surtout quand elles doivent avoir atteints des stades avancés de l’infestation. À ce stade-là vous pouvez déjà remarquer une odeur nauséabonde de moisissure, originant des glandes olfactives des insectes.
Suivez et observer la literie et le meuble les plus proches des endroits ou vous avez indiqué la présence de ses signes. Une fois que vous avez trouvé une punaise de lit, mettez-la dans un bocal scellé avec une cuillère à café d’alcool à friction. D’autres types de punaises peuvent ressembler beaucoup à des punaises de lit, cela vous aidera à vous traiter convenablement le problème.

 

Contenez l’infestation

Une fois trouvées, vous devez les contenir les punaises de lit afin de vous en débarrasser. Un moyen rapide et facile de piéger les punaises de lit est de passer l’aspirateur sur toutes les cachettes possibles. Scellez tous vos draps et vêtements affectés dans des sacs en plastique jusqu’à ce que vous puissiez les laver. Ensuite, mettez-les à la température la plus élevée permises par les types de ces derniers.

Tout ce qui ne peut pas être traité dans la laveuse et la sécheuse devrait être placé dans un sac en plastique. Laissez-le là pendant quelques mois, si possible, pour vous assurer que tous les insectes se trouvant à l’intérieur meurent.

 

Préparez le traitement des punaises de lit

Vous devriez préparer immédiatement à la désinfection de votre domicile dès le moment ou vous avez la certitude de la présence des punaises de lit. Vous êtes tenus à commencer par les endroits les plus susceptibles, à savoir nettoyez la literie, les draps, les rideaux et les vêtements, à l’eau chaude et séchez-les au réglage le plus élevé de la sécheuse. Cette étape devrait être effectuée préventivement dès que vous rentrez d’un voyage. Vous devriez sélectionner les vecteurs de risques non lavables de votre domicile, afin de les désinfecter ou de les éliminer.

Placez des animaux en peluche, des chaussures et d’autres articles qui ne peuvent pas être lavés dans la sécheuse et laissez courir pendant 30 minutes. Après un épisode de piqûres, le lit et les draps devaient être minutieusement inspectés, puis nettoyées ou changés, éventuellement par un matelas latex par exemple. Vous devriez utiliser une brosse dure pour frotter les coutures du lit afin d’éliminer les punaises de lit et leurs œufs avant de passer l’aspirateur. Il faut aussi songer à passer l’aspirateur fréquemment sur le lit et ses environs. Après avoir passé l’aspirateur, placez immédiatement le sac de l’aspirateur dans un sac en plastique et placez-le dans une poubelle à l’extérieur.
Il est préférable d’envelopper le matelas et les sommiers dans une housse à fermeture tissée serrée pour empêcher les punaises de lit d’entrer ou de s’échapper. Sachez que les punaises de lit peuvent vivre jusqu’à un an sans se nourrir. Il faudrait donc garder la housse sur votre matelas pendant au moins un an pour vous assurer que toutes les punaises sont mortes barricadées à l’intérieur de cette dernière. Les punaises se développent aussi dans les fissures dans le plâtre et écaillements des mûres. Il faut donc combler et réparer tout cela pour éliminer les endroits où les punaises de lit peuvent se cacher.

Si votre lit est infesté, vous voudrez peut-être vous en débarrasser et en acheter un nouveau, mais veillez à débarrasser le reste de votre maison des punaises de lit, sinon elles infestent votre nouveau meuble, surtout s’il ne s’agit pas de d’un matériau traité. Sinon, il serait encore plus judicieux d’opter pour des matelas latex naturel. Ce substitut et très prisé, non seulement pour son caractère écologique, mais pour la prévention efficace contre le développement des punaises de lit et autres parasites.
Scellez toutes les fissures et couvrez les prises électriques ouvertes. Enfin, éloignez votre lit d’au moins 6 pouces du mur afin que les punaises de lit ne puissent pas grimper dessus.
Si vous choisissez de vous débarrasser des meubles suspects, un petit geste citoyen et très utile serai d’indiquer qu’il s’agit d’un ameublement qui peut contenir des punaises de lit, à l’aide d’une note ou une étiquette ou même en l’écrivant dessus avant de vous en débarrasser. Cela évitera à de potentiels usagers ou collecteurs de contracter l’infestation en le traitant convenablement.

11. Le traitement chimique contre les punaises de lit

Les pyréthrines et les pyréthrinoïdes sont les produits chimiques les plus couramment utilisés pour tuer les punaises de lit. Pourtant, certaines punaises de lit y sont devenues résistantes avec le temps. Ça pourrait être le cas si vous les aviez contracté dans un hôtel ou un endroit qui subit régulièrement des traitements du genre.
Il existe néanmoins d’autres substances comme les pyrroles, qui sont des produits chimiques efficaces contre les punaises de lit devenues résistantes aux autres pesticides. Ce type de substances, comme le chlorfénapyr, tuent les punaises de lit en perturbant leurs cellules.

Les néonicotinoïdes aussi sont à bases de produits efficaces. Il s’agit de versions artificielles de la nicotine. Ils endommagent le système nerveux des insectes.
Vous pouvez trouver aussi des dessicants. Ces substances agissent en détruisant le revêtement extérieur qui protège ces insectes, sans lesquelles les insectes sèchent et meurent. Si vous voulez vous y prendre par vous-même, prenez vos précautions, surtout si vous songez à utiliser des brumisateurs ou les bombes anti-insectes. Ces derniers tuent officieusement les punaises de lit, mais ils ne peuvent pas pénétrer dans les fissures et les crevasses où ces insectes se cachent. Ils peuvent également s’avérer toxiques si vous ne les utilisez pas correctement.

Certains des dérivées de ces substances sont utilisés pour traiter préventivement les matières des matelas, ce qui suggère beaucoup de risques comparés aux matelas latex naturel, surtout pour les personnes asthmatiques ou allergiques.
Quel que soit le traitement punaise de lit que vous avez choisi, nous vous conseillons vivement de lire attentivement l’étiquette et le mode d’emploi, et de quitter la pièce après avoir déclenché le processus.

 

L’implication des professionnels

Si vous ne pouvez pas éliminer les punaises de lit par vous-même, il est plausible et très préconisé de conserver vos efforts et de faire appels aux pros. Les entreprises de lutte antiparasitaire ont l’avantage d’utiliser des produits chimiques et d’autres traitements et logistiques plus efficaces dont vous ne disposez pas. Ils ont des insecticides qui tuent les punaises au contact et qui restent à l’intérieur des meubles et des fissures pour tuer les punaises de lit à long terme.

Les entreprises de lutte antiparasitaire peuvent également utiliser des traitements thermiques dans toute la pièce. Ils apportent un équipement spécial qui chauffe la pièce à une température suffisamment élevée pour tuer les punaises de lit.
Avant l’arrivée de l’entreprise de lutte antiparasitaire, elle devrait vous donner des instructions pour préparer votre maison au processus. Suivez attentivement leurs instructions afin de leur faciliter la tâche, et bien évidemment, garantir des meilleures résultats. Les traitements professionnels nécessitent de deux à trois visites pour commencer à travailler. Après chaque traitement contre les punaises de lit, vous devrez peut-être rester en dehors des pièces traitées pendant quelques heures jusqu’à ce que les insecticides se dissipent, afin d’amoindrir le risque d’intoxication ou d’allergies aux produits utilisés.

Enfin, même si le traitement est très bien exécuté, il y aura toujours un risque, même infime, de revoir apparaître l’infestation, surtout si elle s’est largement répandue dans la demeure.
Un dernier conseil serait de marquer votre meuble infesté avant de le jeter, afin qu’il ne soit pas exploité par d’autres personnes. Mais la prévention reste l’étape cruciale du processus de la lutte contre les punaises de lit et les autres types de parasites. C’est pour cela qu’il faut faire très attention à ne pas les transporter en appliquant un procédé d’hygiène rigoureux lors des séjours et des voyages. C’est pour cela que les professionnels vont toujours vous conseiller de repartir dans la démarche de prévention, notamment en comblant les trous et les fissures, en éliminant les meubles suspects, tout en optant pour des solutions radicales contre la prolifération des parasites dans les milieux de vie, tels les couchettes et matelas latex naturel.

12. Best-off des perles de recherches autour des punaises de lit

Près de 2400 personnes cherchent chaque mois sur google en France pubaise de lit au lieu de “punaise de lit”
Plus de 250 personnes par mois recherchent puse de lit.

Partager :

Articles similaires

  • Quel est le meilleur matelas pour dormir ?

    Un matelas adapté est la clef pour un sommeil réparateur. Découvrez pourquoi le matelas Kipli...

  • Comment choisir son matelas enfant ?

    Découvrez comment choisir le matelas le plus adapté aux besoins de votre enfant.

  • Comment choisir son sommier à lattes ?

    Découvrez notre article dédié aux choix du bon sommier à lattes…

  • Une solution naturelle pour dormir rapidement ?

    Pour favoriser le sommeil, il existe plusieurs astuces naturelles…

  • Le matelas latex : avantages, inconvénients

    Tour d’horizon des inconvénients et avantages d’un matelas latex…

Espace pro
[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Une
question ?

Nous vous
répondons
avec le sourire

Par
téléphone

+33 (0)1 76 42 11 72

du lundi au vendredi de
9:30 à 18:30

Par
chat

Chatez en live

avec notre super
service client depuis
nos bureaux parisiens

Par
email

[email protected]

Nous vous
répondrons le jour
même

PARTAGER MON PANIER