Choisir son matelas

Quel matelas orthopédique choisir ?

Kipli vous présente comment choisir votre matelas orthopédique.

Quel matelas orthopédique choisir ?

Lorsque l'on souffre de mal de dos, on peut rapidement se questionner sur l’utilité et les bienfaits d’un matelas orthopédique. Si c’est votre cas, cet article peut vous aider ! Nous vous donnons les clefs pour choisir le meilleur matelas orthopédique pour lutter contre les maux de dos en fonction de vos besoins et de vos envies.

Qu'est-ce qu'un matelas orthopédique ?

Un matelas orthopédique est un matelas qui vise à diminuer et soulager les maux de dos grâce à un accueil adapté des différentes zones du corps. Fabriqué à partir de matières naturelles ou synthétiques, il offre un soutien nécessaire à la colonne vertébrale.

Ce type de matelas est recommandé aux personnes qui souffrent régulièrement de douleurs dorsales et/ou aux lombaires. En effet, il bénéficie de zones de confort dont leurs densités différenciées offrent aux différentes parties du corps le soutien dont elles ont besoin. Généralement comprises entre 3 et 7, ces zones du corps permettent un maintien excellent de la colonne vertébrale, des cervicales et des hanches.

Le soutien optimal des matelas orthopédiques est également recommandé pour soulager le stress qui s’accumule dans la colonne vertébrale. En bref, ce type de matelas est un très bon allié contre le mal de dos. Nuit après nuit, il améliorera votre posture et réduira les douleurs.

Quelles sont les différences entre un matelas orthopédique et un matelas médical ?

Le matelas orthopédique et médical sont souvent confondus. Cependant, ce sont bien deux types de matelas distincts. 

Un matelas médical est un matelas qui est prescrit par un médecin et qui peut donc être pris en charge par l’Assurance Maladie. Ils convient par exemple aux personnes qui ont besoin d’être alitées suite à une opération ou parce qu’elles pâtissent d’une perte de mobilité.

A l’inverse, il ne faut pas d’ordonnance pour acheter un matelas orthopédique. Son but est de répartir uniformément le poids du corps pour réduire les douleurs dans le cou, le dos et les hanches. Ce type de matelas est donc conseillé en cas de douleurs dorsales ou lombaires telles que des sciatiques ou des hernies discales. Cependant, il ne sera pas suffisant en cas de problèmes de santé majeur tels que des escarres ou un handicap.

Les différents types de matelas orthopédiques

Afin de vous aider dans votre choix, nous avons fait un récapitulatif des différents matelas orthopédiques disponibles sur le marché et de leurs caractéristiques.

  • Le matelas orthopédique en latex

Le latex est une matière réputée pour son élasticité. Cette caractéristique lui permet de s’adapter plus ou moins au poids de votre corps et donc aux besoins de ses différentes zones. Cette matière est ainsi un atout idéal contre vos maux de dos.

De plus, il existe sur le marché des matelas en latex 100% naturel. C'est-à-dire qu'ils sont fabriqués uniquement à partir de latex naturel et ne sont pas mélangés à d’autres matières synthétiques dérivées de la pétrochimie comme le polyuréthane par exemple.

Ces types de matelas ont donc l’avantage d’être des matelas orthopédiques naturels mais également des matelas anti acarien, antibactérien et donc idéal pour les personnes sensibles aux allergies.

Son seul inconvénient peut être son prix plus élevé que la moyenne qui est justifié par la qualité des matériaux et de sa fabrication.

  • Le matelas orthopédique en mousse à mémoire de forme
La mousse viscoélastique est la matière principale qui compose les matelas à mémoire de forme. Cette technologie s’adapte à la forme du corps et vise à absorber les chocs. Cependant, cette matière synthétique est peu respirante et a tendance à conserver la chaleur, ce qui n’est pas recommandé pour les personnes qui transpirent beaucoup. 

  • Le matelas orthopédique à ressorts
Pour cette dernière catégorie, nous allons nous intéresser aux matelas à ressorts ou encore à ressorts ensachés. S’il est de qualité, ce type de matelas offre une bonne absorption des mouvements et permet ainsi une bonne indépendance de couchage.
Sa conception permet une aération optimale et est donc conseillé aux personnes qui ont tendance à avoir chaud la nuit. Certains matelas orthopédiques à ressorts ensachés sont associés à une couche de latex naturel favorisant le confort et un soutien optimal.

  • Le matelas orthopédique universel ou hybride
Comme son nom l’indique, le matelas orthopédique universel va mélanger plusieurs des technologies ci-dessus. Ce côté hybride lui assure une certaine polyvalence : un accueil souple, un soutien ferme, une bonne respirabilité… Il peut convenir à de nombreux dormeurs. Toutefois, il est important de vérifier les matières synthétiques utilisées afin d’opter pour un matelas sain.

Quels critères prendre en compte ?

Pour choisir le matelas orthopédique le plus adéquat, voici la liste des critères à prendre en compte.
 
  • La fermeté
Identifier la fermeté idéale d’un matelas dépend de deux choses : votre corpulence et votre position de sommeil.

Ainsi, un modèle souple conviendra parfaitement aux personnes plutôt minces et à celles qui dorment souvent sur le côté. A l’inverse, les personnes à plus forte corpulence et qui aiment dormir sur le dos ou sur le ventre nécessitent plus de soutien. En ce sens, un matelas ferme sera plus adapté.

  • La densité

Un matelas orthopédique doit être particulièrement confortable pour offrir le meilleur maintien possible. Le soutien est indiqué grâce à la densité mesurée en kg/m3. Toutefois, cette mesure dépend des matériaux qui composent le matelas.
 
- Matelas en latex naturel
La densité d’un matelas en latex naturel est située entre 65 et 95 kg/m3 :
  1. Pour un accueil souple, privilégiez une densité de 65 kg/m3 
  2. Pour un accueil plus ferme, tournez-vous vers un matelas de 85kg/m3. 

- Matelas en mousse
Certains matelas sont composés à partir de mousse polyuréthane, qui sont issues de la pétrochimie. Ces matelas possèdent une densité comprise entre 22 et 35 kg/m3, c’est donc une mousse légère. Moyennement dense, elle offre un soutien assez limité.

- Matelas à mémoire de forme
Issus de la pétrochimie, les matelas à mémoire de forme ont pour but d’épouser le corps et offrent un soutien correct. Leur densité est généralement située entre 55 et 85 kg/m3. Et plus la densité sera faible, moins le soutien sera important. Ainsi, vous devez choisir la densité d’un matelas à mémoire de forme en prenant en compte vos préférences et vos besoins.

Les différents types de matelas orthopédiques

  • Les zones de confort
 
Le matelas orthopédique est parfait pour lutter contre le mal de dos. Ainsi, un bon matelas doit offrir suffisamment d’élasticité pour réduire les points de pression et soutenir au mieux la colonne vertébrale. Pour atténuer les tensions, il faut donc prêter attention aux zones de confort disponibles : plus elles sont nombreuses, mieux sera soutenu le poids du corps. 

En général, lorsqu’il y a 3 zones de soutien, elles correspondent à la tête, au dos et aux jambes. On peut ajouter les pieds et les épaules lorsqu’il s’agit de 5 zones de soutien. Enfin, les matelas qui comptent 7 zones de confort apportent un soutien supplémentaire aux mollets et aux reins.
 
  • Les dimensions
Afin de profiter pleinement des vertus de votre matelas orthopédique, il est nécessaire de vous y sentir à l’aise en sachant quelle taille de lit choisir. Les dimensions dépendent de plusieurs facteurs : Dormez-vous seul(e) ? Êtes-vous grand(e) ou petit(e) ? De quel espace disposez-vous dans votre chambre ? Quel est la taille de votre sommier ?

La taille la plus répandue est le matelas orthopédique 140x190. Il est suffisant pour un couple et idéal pour une personne seule. En général, les personnes de grande taille ou les couples vont privilégiez un matelas orthopédique 160x200 ou 180x200.

Nous espérons que cet article vous a permis d'en savoir davantage sur les matelas orthopédiques. Si vous avez des questions n'hésitez pas à nous contacter via le chat ou par mail à [email protected].

Naturellement, 

L'équipe Kipli 🌿