Guide

Durée de vie d'un matelas : combien de temps dure-t-il ?

Voici nos conseils pour connaître la durée de vie de votre matelas.

Partager:

Vegetation Kipli Vegetation Kipli Vegetation Kipli
Durée de vie d'un matelas : combien de temps dure-t-il ?
Vegetation Kipli
Vegetation Kipli Vegetation Kipli

Après une grosse journée, nous avons tous la même envie : retrouver notre lit ! Mais pour bénéficiez de nuits réparatrices, encore faut-il que notre matelas soit en bonne santé. Ainsi, la question que nous allons aborder dans cet article est : quelle est la vraie durée de vie d’un matelas ? Tous les professionnels du sommeil s’accordent sur ce point : la durée de vie d’un matelas est de dix ans en moyenne. Cela représente 29 600 heures à dormir soit 1 216 jours complets que vous passez dans votre lit ! Mais cette durée de vie peut changer en fonction du type de matelas, de sa qualité et d’autres critères. S’il n’est pas changé au bon moment, un manque de confort pourra se faire ressentir provoquant un temps d’endormissement plus long. Vous perdrez donc chaque nuit de précieuses minutes de sommeil qui accumulées, entraînent un accroissement de la fatigue. Nous vous donnons donc tous les détails pour connaître quelle est la durée de vie des différents matelas.

par matériaux

Tous les matelas ne bénéficient pas de la même durée de vie. En effet, certains matériaux et certaines compositions durent plus longtemps.

A. Les matelas en mousse synthétique


Il existe 2 principaux types de mousse : la mousse polyuréthane (souvent appelée mousse haute résilience) et la mémoire de forme (aussi appelée mousse viscoélastique). Ces mousses sont très répandues sur le marché et sont issues de la pétrochimie. Cette composition et les caractéristiques en termes de résistance et de durabilité de ces mousses ne permettent pas au matelas d’avoir une longue durée de vie. Ils auront tendance à commencer à s'affaisser après quelques années. Ainsi, la durée de vie d’un matelas à mousse polyuréthane et/ou à mémoire de forme est plutôt estimée à 7 ans.

B. Les matelas à ressorts


Pour ce qui est des modèles à ressorts ou à ressorts ensachés, ils sont sains et aérés ce qui empêche la prolifération des acariens. Malheureusement, ils sont souvent associés à des mousses synthétiques qui sont peu respirantes et favorisent donc les acariens. La durée de vie d’un matelas à ressorts peut aller jusqu’à 10 ans, 12 ans pour les plus qualitatifs.

C. Les matelas en latex synthétique


Le latex synthétique est une matière qui a été créée pour se rapprocher des caractéristiques du latex naturel qui apportent au matelas un équilibre entre confort et soutien. Malheureusement, comme les matelas à mémoire de forme, ce type de matelas est composé de mousses synthétiques peu respirantes. Cela a tendance à favoriser le développement bactérien dans le temps. De plus, le latex synthétique a une résistance plus faible que le latex naturel, cela est en partie du à la perte de son élasticité dans le temps. La durée de vie des matelas en latex synthétique est de 10 ans en moyenne.

D. Les matelas en latex naturel


Le latex naturel est un matériau élastique et respirant. Grâce à son élasticité et sa résistance, les matelas en latex naturel s’affaissent très peu avec le temps. Par exemple, le matelas en latex naturel Kipli perd seulement 1% de sa hauteur après 10 ans d’utilisation selon la certification CATAS. La respirabilité du latex permet au matelas de ne pas s’abîmer malgré l’humidité ou la chaleur de la chambre à coucher. De plus, grâce aux vertus de ce matériau, le matelas est naturellement anti-acarien et antibactérien permettant d’éviter le développement bactérien dans le temps. L’ensemble de ces caractéristiques permet d’offrir une durée de vie allant jusqu’à 15 ans. Point positif, la biodégradabilité en fin de vie grâce à sa composition naturelle.

comment optimiser la durée de vie de son matelas ?

A. Choisissez un sommier adapté


Si le matériau a une influence directe sur la durée de vie d’un matelas, il ne faut pas négliger non plus les autres éléments de votre literie et notamment le sommier. En effet, ce dernier peut soit permettre à votre matelas de durer longtemps ou au contraire s’il n’est pas adapté de l’user et de réduire sa durée de vie.
Première chose, sachez que les sommiers à ressorts sont faits pour accueillir seulement des matelas à ressorts. Si vous faites reposer dessus, un matelas en mousse ou en latex, cela risque de l’abîmer et d'accélérer le vieillissement de votre matelas.
Les autres sommiers tels que les sommiers à lattes, à plots ou de relaxation peuvent être utilisés avec différents types de matelas.

Vous pouvez trouver plus de détails dans notre article sur le choix du sommier.

Le matelas latex naturel

Kipli associe un coeur en latex 100% naturel à une housse en coton bio et Tencel, pour des nuits confortables et saines.

100 nuits d’essai | Livraison gratuite | Garantie 10 ans | Paiement 3x sans frais.

Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli 4.8/5 - 886 avis

B. Prenez en soin


Un matelas est un objet précieux dont il faut prendre soin pour optimiser sa durée de vie. Pour ce faire, nous vous déconseillons de poser votre matelas à même le sol mais plutôt de le placer sur un sommier. De cette façon, le matelas surélevé est protégé contre les poils, les insectes, les acariens et les allergènes qui peuvent se trouver au sol. De plus, grâce au sommier le matelas peut respirer et ne devient pas un lieu de prédilection pour la moisissure et l’humidité ce qui peut rapidement réduire la durée de vie de votre matelas.
Pour l’aérer davantage, n’hésitez pas à laisser votre matelas nu à l’air libre. Vous pouvez également le placer sous quelques rayons de soleil pour chasser l’humidité et éliminer les acariens. Afin d'entretenir au minimum votre literie en général, nous vous conseillons d’aérer quotidiennement votre chambre.

Un geste simple pour prendre soin de votre matelas est de le retourner de temps en temps pour éviter qu’il s’affaisse. Retourner le matelas régulièrement aide à allonger sa durée de vie. Et cette opération permet également de garantir le confort des hôtes, en évitant les affaissements inégaux. Concernant les nouveaux matelas, nous vous conseillons de le retourner une ou deux fois minimum par mois les deux premiers mois. Après, vous pouvez espacer cette opération et le retourner à chaque saison soit environ tous les 3 mois.
Il est possible de retourner son matelas de deux façons. Pour les matelas disposant d’un côté souple et d’un côté ferme, vous pouvez alterner de face. Si votre matelas ne dispose que d’un côté ou que le confort de seulement un des côtés vous convient ou qu’il est trop lourd à déplacer vous pouvez le retourner afin d’inverser l’emplacement de la tête et celui des pieds.
Ces recommandations sont à répéter plus fréquemment si vous dormez sur un matelas dont la durée de vie est réduite comme les matelas à mémoire de forme par exemple.

C. Nettoyez votre matelas


Afin d’optimiser la durée de vie de votre matelas, vous pouvez le nettoyer. Pour ce faire, vous pouvez soit aérer la pièce comme évoqué précédemment mais l’efficacité de ce geste est réduite. Pour un nettoyage optimal, n'hésitez pas à passer l’aspirateur régulièrement. Même si cela peut prendre un petit peu de temps, c’est un moyen simple et surtout efficace pour nettoyer votre matelas.
Si vous devez nettoyer des tâches sur votre matelas, nous vous conseillons d’utiliser un nettoyant doux et de l’eau tiède. Pour les tâches de sang, il suffit de remplacer l’eau tiède par de l’eau froide. Un matelas propre permet une meilleure durée de vie. Certains matelas disposent d’une housse déhoussable et lavable en machine facilitant l’entretien. Ce processus est d’autant plus pratique pour les matelas enfants et les matelas bébés.

D. Protégez-le


Pour optimiser la durée de vie de votre matelas, vous pouvez le protéger en utilisant un protège-matelas. Ce dernier permet d'absorber l’humidité de la pièce ainsi que la transpiration nocturne. Ainsi, l'utilisation d’un protège-matelas prévient de la moisissure et l’apparition d'acariens. De plus, il retient les tâches en évitant qu’elles se déposent sur votre matelas et permet ainsi de prolonger sa durée de vie.
Privilégiez des matières naturelles pour votre protège-matelas (sans traitement synthétique imperméable). Le protège-matelas Kipli, grâce aux vertus du coton biologique permet de réguler le niveau de chaleur, d’éviter les suées nocturnes et favorise ainsi un sommeil réparateur.

les signes pour savoir quand changer de matelas

Vous avez l’impression que votre couchage ne vous offre plus le même confort ? Pour savoir s’il est arrivé au bout de ses performances, il existe des tests simples que vous pouvez réaliser. Vous pouvez déterminer où en est la durée de vie de votre matelas matelas grâce à des signes visibles ou grâce à votre ressenti.

La durée de vie de votre matelas est arrivée à son terme si :

  • Votre matelas s’affaisse plus que la normale lorsque vous vous asseyez dessus. C’est un des signes les plus courants qui permettent de constater l’usure du matelas et qu’il est arrivé à la fin de sa durée de vie.

  • Vous sentez les lattes de votre sommier ou les ressorts de votre matelas.

  • Vous constatez que votre couchage a conservé votre forme enfoncée après que vous vous soyez relevé.

  • Vous êtes courbaturé et avez des maux de dos au réveil. Si vous vous réveillez avec des douleurs au dos, aux cervicales, aux reins ou encore aux fesses, cela révèle que votre couchage n’est plus adapté à votre morphologie ou qu’il s’est affaissé. Dans les deux cas, il est nécessaire de songer à changer de matelas.

  • Votre matelas (si ressorts) grince dès que vous bougez. Quand il commence à émettre des bruits, craque, grince, crisse… C’est qu’il est usé.

  • Vous avez passé une nuit en dehors de chez vous et vous avez beaucoup mieux dormi que dans votre propre lit. C’est un signe évident qu’il est temps de changer de matelas.

  • L’apparition d’une mauvaise odeur pouvant être due à un trop-plein d’humidité indique que votre couchage ne vous apporte plus la qualité nécessaire à un sommeil réparateur et sain. Il a ainsi atteint sa durée de vie maximale.

  • Vous devenez sujet à des réactions allergiques lorsque vous vous vous trouvez dans votre chambre. Il est possible que les traitements chimiques de votre matelas ne soient plus efficaces et que des acariens et/ou de la poussière se soient logés dans votre matelas.

  • Tous ces signes peuvent se manifester indépendamment les uns des autres. Mais, dès que l’un d’eux apparaît, remplacer sa literie peut vous permettre de retrouver des nuits réparatrices indispensables pour commencer vos journées dans des conditions optimales.

Vous pouvez retrouver nos conseils pour savoir comment bien choisir son matelas ici

Le matelas latex naturel

Kipli associe un coeur en latex 100% naturel à une housse en coton bio et Tencel, pour des nuits confortables et saines.

100 nuits d’essai | Livraison gratuite | Garantie 10 ans | Paiement 3x sans frais.

Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli 4.8/5 - 886 avis


l'impact des évolutions morphologiques

A. Le poids


Votre corps peut évoluer au fil des années. C’est un aspect à prendre en compte pour savoir quand changer de matelas.

Voici les différents paramètres à prendre en compte pour vous aiguiller.

Changer de matelas peut s’avérer nécessaire si vous avez pris du poids. Il est alors possible que votre couchage actuel ne soit plus adapté à votre nouveau poids. C’est exactement pareil si, à l’inverse, vous perdez beaucoup de poids.

Découvrez plus d’informations dans notre article, comment choisir son matelas en fonction de son poids.

B. L'âge


En effet, lorsqu’un enfant grandit, ses besoins en termes de literie vont aussi évoluer. Même si son couchage n’est pas usé, il peut être nécessaire de le remplacer pour répondre à sa nouvelle morphologie en optant pour un modèle plus ferme et/ou plus large qui apportera un meilleur soutien.

C. Vous dormez avec quelqu’un : poids du partenaire, densité etc


Vous n’allez pas dormir de la même façon à deux que seul(e). En effet, pour ne pas être dérangé par les mouvements de votre partenaire, il faut que votre matelas ait une indépendance de couchage optimale. S'il est usé, vous n’aurez pas ce confort vous permettant de bien dormir. De plus, il faut prendre en compte le poids de votre partenaire pour choisir un matelas avec une densité adéquate. Si votre différence de poids est importante, vous pouvez également choisir de dormir sur deux matelas simples avec des densités différentes.

Acheter un matelas est un investissement financier important mais également indispensable pour bénéficier d’un sommeil réparateur. Pour profiter au mieux de votre matelas, il est important de tout connaître sur la durée de vie d’un matelas et nous espérons que cet article vous a aidé à y voir plus clair.

Naturellement,
L'équipe Kipli

Embellissez votre intérieur, naturellement

Matelas en latex naturel

Linge de lit

Une question ? Nous vous répondons avec le sourire :)

Icon de téléphone

Par téléphone

+33 (0)1 76 42 11 72

du lundi au vendredi de 9:30 à 18:30

Icon de messagerie

Par chat

Chatez en ligne

Avec notre super service client depuis nos bureaux parisiens

Icon de mail

Par email

[email protected]

Nous vous répondons le jour même