Mieux dormir

Comment choisir son oreiller ?

Dans cet article nous vous donnons les clés pour faire le meilleur choix...

Partager:

Vegetation Kipli Vegetation Kipli Vegetation Kipli
Comment choisir son oreiller ?
Vegetation Kipli
Vegetation Kipli Vegetation Kipli

Carré ou rectangulaire, naturel, synthétique ou à mémoire de forme… Il existe une grande diversité d’oreillers, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Voici nos conseils pour savoir comment choisir son oreiller.

comment choisir son oreiller : la forme

Il existe trois principales formes d’oreillers que l’on retrouve un peu partout :

A. L’oreiller carré


L’oreiller carré, qui peut être synthétique ou en plumes, est l’oreiller traditionnel français. Il a l’avantage de soutenir les épaules en plus de la nuque et de la tête, donc convient aux personnes qui aiment dormir en ayant le haut du corps légèrement surélevé. Cependant il cambre légèrement la nuque, il n’est donc pas recommandé d’un point de vue médical. 

B. L’oreiller rectangulaire


Plus moderne, l’oreiller rectangulaire est une déclinaison du format carré. Il soutient la tête et la nuque et permet de maintenir l’alignement de la colonne vertébrale.

C. L’oreiller ergonomique


L’oreiller ergonomique a une forme rectangulaire. Cependant sa densité (la répartition de la matière), n’est pas la même sur l’ensemble de l’oreiller. Il a été imaginé à des fins thérapeutiques, afin d’apporter le soutien idéal au corps pendant la nuit. Il a notamment vocation à réduire les douleurs cervicales et dorsales. Consultez notre article "Qu'est-ce qu'un oreiller ergonomique ?" pour plus d'informations. 

comment choisir son oreiller : la matière

A. L’oreiller synthétique


Qu’il soit carré ou rectangulaire, l’oreiller synthétique est disponible à bas prix. Son prix accessible s’explique par sa composition dérivée de la pétrochimie. Il est en effet constitué de fibre ou de microfibre polyester, une matière très polluante. La microfibre est particulièrement douce, cependant c’est une matière très peu respirante qui favorise la sudation nocturne. Cet oreiller bas de gamme est peu durable dans le temps, et n’est pas biodégradable. 

B. L’oreiller (pas vraiment) naturel


Attention à ces marques qui, souvent, vous vendent un “oreiller en coton bio”. Le coton biologique n’est jamais utilisé comme matière de rembourrage. Si vous voyez un oreiller en coton, il ne peut s’agir que de l’enveloppe de l’oreiller. Il arrive que les oreillers en coton soient garnis avec de la fibre de polyester, qui est une matière synthétique très peu écologique. Posez-vous la question : à quoi bon acheter un oreiller en coton bio s’il renferme une matière dérivée du plastique ?

C. L’oreiller en plumes ou duvet


L’oreiller en plumes ou duvet (souvent, plumes et duvet sont mélangées), est un oreiller plus cher que l’oreiller synthétique puisque cette matière est plus chère que le polyester. C’est un oreiller confortable et de qualité, auquel on peut reprocher l’éthique de sa fabrication. Il nécessite en effet le plumage des canards ou des oies avant abattage. Par ailleurs cet oreiller nécessite d’être renouvelé fréquemment, les plumes ayant tendance à s’échapper de l’enveloppe au fil des utilisations. 

D. L’oreiller en mousse à mémoire de forme


Il faut être prudent et ne pas confondre oreiller à mémoire de forme et oreiller ergonomique. Un oreiller ergonomique est un oreiller dont la densité de matière est travaillée pour s’adapter au mieux à la forme du corps. Cet oreiller peut être réalisé en mousse à mémoire de forme ou en latex. 

L’oreiller en mousse à mémoire de forme (ou oreiller à mémoire de forme) est fabriqué à base de plastique injecté. Il n’existe pas de fabrication d’oreillers à mémoire de forme en France. Cet oreiller est donc très polluant et néfaste pour l’environnement, il traverse souvent une grande partie du globe avant de rejoindre votre chambre.

L’oreiller en latex offre les mêmes propriétés que l’oreiller à mémoire de forme. Il en existe deux types : l’oreiller en latex naturel ou synthétique. Le latex naturel est obtenu à partir du lait qui s’écoule des arbres Hevea Brasiliensis. Il est récolté grâce à une simple incision effectuée dans l’écorce de l’arbre. Cette matière naturelle est ensuite chauffée pour former une mousse qui, en refroidissant, donne un latex pur de grande qualité. Le latex synthétique, moins coûteux à produire, reproduit avec des composants synthétiques le latex naturel. Il est moins durable dans le temps.

Oreiller en latex naturel

Un coeur en latex 100% naturel et une housse en coton biologique et Tencel pour des nuits 100% naturelles et saines.

100 nuits d’essai | Livraison gratuite | Garantie 10 ans | Paiement 3x sans frais.

Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli Avis vérifiés Kipli 4.8/5 - 549 avis

et l'oreiller idéal, dans tout ca

Il n'y a pas de réponse universelle à la question "Comment choisir son oreiller ?". Mais vous l’aurez compris, l’oreiller en latex naturel offre un confort ergonomique, au plus proche de la morphologie de chacun. L’oreiller en latex naturel Kipli a une densité différenciée sur les bords, qui permet de renforcer le soutien de la nuque pendant la nuit. Fabriqué à partir de latex naturel, il est durable et ne contient pas de matières synthétiques ni traitement chimiques qui contribuent à la pollution intérieure. Il dispose même d’une housse en coton bio et Tencel, lavable à sec, qui permet d’augmenter sa durée de vie.

Nous espérons que cet article vous a plu.

Naturellement, 
Équipe Kipli

Embellissez votre intérieur, naturellement

Matelas en latex naturel

Linge de lit

Une question ? Nous vous répondons avec le sourire :)

Icon de téléphone

Par téléphone

+33 (0)1 76 42 11 72

du lundi au vendredi de 9:30 à 18:30

Icon de messagerie

Par chat

Chatez en ligne

Avec notre super service client depuis nos bureaux parisiens

Icon de mail

Par email

[email protected]

Nous vous répondons le jour même