le blog de Kipli

INTERIEUR

7 plantes incontournables à avoir chez soi

Alice, notre “Experte Plantes” chez Kipli, partage son savoir avec vous. 

Partager :

Les plantes vertes sont un incontournable de la décoration intérieure. Elles apportent cette petite touche élégante, voire sauvage, aux pièces de votre appartement ou de votre maison. 

Il en existe de toutes sortes, de toutes formes, et de toutes les couleurs. Certaines plantes vertes oubliées que l’on trouvait chez nos grands-parents redeviennent populaires. D’autres moins connues deviennent tendance en raison de leur feuilles graphiques et leur port majestueux.

Vous voulez verdir votre intérieur, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, nous avons plein de conseils à vous partager ! Voici 7 plantes abordables et simples à entretenir pour bien débuter.

1. Monstera deliciosa
Monstera deliciosa

Vous l’avez forcément déjà croisée même si vous ne l’aviez jamais remarquée. Originaire d’Amérique du Sud, il s’agit d’une plante très prisée que l’on trouve dans beaucoup d’entreprises ou dans la salle d’attente de son dentiste. Et pour cause, facile d’entretien, elle peut aussi bien s’épanouir dans des pièces sombres que lumineuses. Toutefois, pour une croissance plus rapide, mieux vaut la mettre près d’une source lumineuse sans soleil direct.
Son petit truc à elle ? Ses feuilles découpées qui lui donnent un aspect esthétique unique. Pour la petite histoire, si les feuilles de la monstera deliciosa sont ainsi découpées voire perforées, ce serait pour se protéger du vent (ainsi, la feuille ne se déchire pas), mais également pour laisser passer la lumière. Plus la plante est âgée, plus ses feuilles seront grandes et perforées. C’est la magie de la monstera qui ne cesse de nous épater.
Vous la trouvez facilement toute l’année dans toutes les jardineries. Son prix varie en fonction de la maturité de la plante, mais elle reste très abordable !

2. Sanseveria ou langue de belle-mère
Sanseveria ou langue de belle-mère

Originaire d’Afrique, la sanseveria fait partie de la catégorie des plantes « increvables » (ou presque…). Plante grasse à la croissance lente, elle est réputée pour avoir des vertus dépolluantes.
Elle se décline en près de 70 variétés, mais la plus courante est la sansevieria trifasciata ‘Laurentii’ que l’on reconnaît grâce à ses feuilles vertes bordées de jaune. On la trouve facilement en jardinerie, et même parfois dans les grandes surfaces.
Ses feuilles rigides poussent à la verticale. Il faut veiller à ne pas casser les pointes au risque d’arrêter sa croissance.

3. Pilea peperomioides ou plante à monnaie chinoise
Pilea peperomioides ou plante à monnaie chinoise

Il existe beaucoup de variétés de pileas, mais celui que l’on retrouve le plus est le pilea peperomioides ou plante à monnaie chinoise. Comme son nom l’indique, elle est originaire de Chine. Moins courante que les deux plantes précédentes, elle reste quand même une plante que l’on retrouve régulièrement en magasin.
Elle fait souvent des rejets, ce qui permet de la multiplier rapidement. On la trouve donc facilement en vente chez les particuliers.
Cette plante au design aérien ne ressemble à aucune autre. Ses feuilles recherchent la lumière. Alors, pour qu’elle puisse garder une ligne harmonieuse, il ne faut pas hésiter à la tourner de temps à autre. Proche d’une source lumineuse sans soleil direct, elle se développera relativement rapidement.
Si elle se plaît dans son environnement, elle peut atteindre les 60 cm de hauteur en peu de temps (compter 2 à 3 ans quand même).
Malgré le fait que ce soit une succulente, contrairement à la sanseveria, il faut porter une attention plus importante à l’arrosage, sans toutefois en abuser.

4. Tradescantia ou misère
Tradescantia ou misère

Voici une plante qui a tous les avantages côté entretien : croissance rapide, se plaît dans les environnements aussi bien ensoleillés que faiblement lumineux (bien que son feuillage arbore des couleurs plus prononcées lorsqu’elle est dans un endroit lumineux). De plus, elles s’acclimatent très bien au manque d’humidité.
Les misères sont des plantes qui poussent en lianes tombantes. Elles sont donc idéales dans des pots placés en hauteur pour profiter de leurs feuilles tombantes. Là aussi il en existe près d’une soixantaine. Mais celle que l’on retrouve le plus est la tradescantia zebrina.
C’est une plante qui est très facile à bouturer. Il suffit de couper une tige avec des nœuds, la placer dans l’eau et au bout de quelques jours, vous devriez déjà voir des racines pousser. Parfait pour la multiplier dans son intérieur ou la partager.
Le bouturage de la tradescantia peut être bien utile sachant que le défaut de cette plante est qu’elle finit par se dégarnir à la base. En replantant de nouvelles tiges à la base, il sera possible de lui redonner de l’allure.
C’est la plante idéale pour tout débutant réticent à se lancer dans le jardinage d’intérieur.

5. Ficus ou figuier
Ficus ou figuier

Originaires d’Asie, les ficus sont très populaires, notamment deux variétés : le ficus elastica et le ficus benjamina et un peu plus rarement le ficus lyrata.
Le ficus elastica ou caoutchouc se reconnaît par ses feuilles vertes foncées et rigides. Il pousse à la verticale et apprécie l’humidité : vous pouvez le brumiser avec de l’eau non calcaire. Il appréciera également être mis sur des billes d’argiles humides.
Le ficus benjamina ou figuier pleureur est un arbuste bien fourni en feuilles. Il apprécie d’être exposé dans un endroit lumineux toute l’année. Et dans des conditions avantageuses, il peut atteindre plus de deux mètres de hauteur.
Veillez à trouver un endroit adéquat au ficus et évitez de trop le changer de place car il ne vit pas très bien les changements d’environnement.
Bon à savoir : les ficus font partie des plantes auxquelles on attribue des vertus dépolluantes !

6. Dracaena ou dragonnier
Dracaena ou dragonnier

Parmi les plus classiques, on trouve le dracaena aux allures de petit palmier aux feuilles colorées. C’est une plante à croissance lente qui ne demande que peu d’entretien à l’instar de la sanseveria ou tradescantia. Elle vous pardonnera tout oubli d’arrosage mais apprécie quand même l’humidité.
Elle préfère être exposée vers une source de lumière pour une bonne croissance et apprécie le plein soleil durant la période automne-hiver. Pour que le tronc reste droit, il est conseillé de le tourner régulièrement pour une exposition équilibrée à la lumière.
Le dracaena pousse à la verticale et se retrouve dégarnie à la base.
Il existe différentes espèces de dracaena avec des feuilles aux couleurs variées et plus ou moins longues. Celui que l’on retrouve le plus facilement en jardinerie ou en grandes surfaces est le dracaena marginata reconnaissable à ses feuilles rayées tricolores.

7. Calathea
Calathea

Enfin, la calathea, grande star du moment tant les variétés sont différentes et graphiques aussi bien les unes que les autres. Originaires du sud de l’Amérique, il existe une centaine d’espèces de calatheas.
C’est un peu la loterie en jardinerie, on en trouve facilement, mais ce ne sont pas toujours les mêmes en fonction des saisons.
Son entretien est assez classique : idéalement dans un endroit lumineux et sans soleil direct, et une bonne hygrométrie.
Les calatheas ont cette particularité d’avoir leurs feuilles qui se referment la nuit tombée pour se redéployer à la lumière du matin.
De toutes les plantes présentées, ce n’est certes pas la plus facile d’entretien, mais chaque espèce est unique et il est certain qu’un moins une d’entre elles vous séduira.
Parmi celles que l’on retrouve fréquemment, il y a la calathe zebrina, orbifolia , lancifolia ou encore la white star.

En espérant que vous trouverez ce qui vous plaira pour créer votre jungle intérieure !

Naturellement,
Alice de Kipli

Partager :

Articles similaires

  • 4 astuces pour sublimer votre déménagement

    Voici quelques astuces pour préserver votre santé et la planète par la même occasion.

  • Quelle orientation du lit pour bien dormir ?

    Mieux dormir grâce au Feng Shui et au Vastu Shastra en adaptant l’orientation du lit.

  • Perturbateurs endocriniens : débusquez-les chez vous !

    Sans qu’on le sache vraiment, la pollution fait partie intégrante de notre intérieur. Il faut...

  • La pollution intérieure : un enjeu encore méconnu

    Et si on s’intéressait à la pollution intérieure…

  • Des idées pour aménager au mieux votre nouvelle chambre

    Qui dit nouvelle chambre dit nouvel aménagement, voici quelques idées…

Espace pro
[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Une
question ?

Nous vous
répondons
avec le sourire

Par
téléphone

+33 (0)1 76 42 11 72

du lundi au vendredi de
9:30 à 18:30

Par
chat

Chatez en live

avec notre super
service client depuis
nos bureaux parisiens

Par
email

[email protected]

Nous vous
répondrons le jour
même

PARTAGER MON PANIER