Retour

Matelas ferme ou mi-ferme, quelles différences et comment choisir ?

5 février 2024

5 min de lecture

Qui ne rêve pas de dormir comme un bébé et de se lever chaque matin reposé et prêt à gravir des montagnes ?

Pour cela, rien ne vaut un bon matelas, car de la qualité du matelas dépend celle du sommeil grâce à un confort optimal favorisant le repos musculaire et un réveil sans douleur ou la désagréable impression d'avoir pris 20 ans le temps d'une nuit. Souple, mi-ferme, ferme, très ferme, comment choisir la fermeté d'un matelas est l'une des questions les plus courantes chez quiconque cherche la literie qui lui convient.

Le choix du niveau de fermeté d'un matelas est avant tout une question de morphologie, plus que de goût. Peut-être préférez-vous dormir dans un matelas moelleux, mais y dormez-vous vraiment bien ? Pour vous épargner les mêmes mésaventures que Boucle d'or chez les trois ours, découvrons ici comment choisir entre un matelas ferme et un matelas mi-ferme.

Que choisir entre un matelas ferme ou mi-ferme-1

Fermeté d'un matelas : une notion dépendant de la morphologie

Le rôle d'un matelas est de soutenir le corps durant le sommeil, mais pas n'importe comment ! Peut-être aurions-nous dû dire "soutenir intelligemment le corps" dans la mesure où un matelas adapté au dormeur lui permet de conserver une position naturelle durant le sommeil, notamment un alignement correct de la colonne vertébrale.

En effet, les douleurs ressenties durant la nuit ou le matin au réveil proviennent essentiellement d'une position non adaptée à la physionomie du corps (courbure naturelle par exemple), génératrice de tensions et de contractions des muscles. Il est donc logique que la morphologie du dormeur (taille et poids) entre directement en ligne de compte dans la notion de fermeté d'un matelas puisqu'un même produit ne réagira pas de la même façon selon la personne.

Ainsi, pour une personne légère exerçant une pression modérée sur le matelas, un niveau de fermeté mi-ferme est recommandé. A contrario, une personne de corpulence plus forte aura besoin d'un soutien plus important. Mais attention, la taille a son importance, car elle contribue à la répartition du poids sur le matelas. Ainsi, une personne de 80 kilos pour 1 min 50 s m exerce une pression plus importante (au regard de la surface de contact) qu'une personne de 80 kilos pour 1m80.

Fermeté d'un matelas : une histoire de technologie

Qu'est-ce qui fait qu'un matelas est ferme ou mi-ferme ? La réponse est simple : la technologie qui le compose. Matelas en latex, garnissage en mousse, à mémoire de forme, en ressorts ensachés, etc., les avancées technologiques ne cessent d'améliorer la qualité de notre sommeil.

Besoin d'un matelas ferme, choisir un matelas à ressorts ensachés

Il ne faut pas confondre fermeté et dureté, le matelas doit accompagner les mouvements et les courbures du corps. Pour cela, il doit donc être ferme, mais suffisamment flexible pour s'adapter à la morphologie du dormeur.

C'est pourquoi le matelas à ressorts ensachés est une révolution dans les matelas fermes. Composé de plus de 450 ressorts individuellement enveloppés dans une housse fermée, d'où le terme de ressorts ensachés, il garantit un confort optimal. En outre, ce type de matelas peut contenir des ressorts de hauteur et de diamètre différents sur certaines zones bien précises pour offrir plusieurs niveaux de fermeté en fonction de la zone du corps concernée (meilleur soutien au niveau des fesses par exemple, mais soutien plus léger au niveau de la nuque pour conserver sa courbure naturelle).

Bien évidemment, plus un matelas contient de ressorts ensachés et plus le soutien est de qualité, car le niveau de fermeté s'adapte davantage aux différentes zones du corps. Il existe même des modèles à mémoire de forme.

Enfin, la présence des ressorts ensachés a un dernier avantage : celui de faciliter la ventilation du matelas et ainsi évacuer l'humidité contenue.

Besoin d'un matelas mi-ferme, choisir un matelas en latex

Les matelas en latex sont parmi les meilleurs produits pour ceux qui recherchent un matelas mi-ferme.

Un matelas mi-ferme s'adresse aux personnes de petit gabarit (exerçant peu de pression sur le matelas) ou de corpulence normale. En outre, il convient parfaitement aux personnes présentant des problèmes ou douleurs de dos, dès lors, bien sûr qu'un matelas mi-ferme convienne à leur morphologie.

Le matelas en mousse alvéolaire de latex naturel, comme chez Kipli, ou synthétique a pour avantage d'être élastique tout en apportant un très bon soutien. Cette flexibilité lui permet donc d'adapter sa fermeté en fonction de la pression exercée par les différentes zones du corps permettant un soutien naturel de la nuque et l'alignement correct de la colonne vertébrale et du bassin. En épousant les contours du corps, un matelas en latex lui assure un accueil parfait et une densité mi-ferme adaptable.

Quel que soit le matelas choisi, insistons sur l'importance du couple sommier et matelas. Le duo sommier-matelas a un rôle d'amortisseur permettant de suffisamment maintenir la colonne vertébrale alors que le poids du corps est inégalement réparti durant le sommeil. Même un matelas de très bonne qualité ne vaut rien, ou pas grand-chose sans son sommier, et pire encore s'il est posé à même le sol. C'est pourquoi les matelas sont proposés avec un sommier spécifique.

Le choix de ces deux éléments de literie achetés séparément doit donc être cohérent, ce qui est valable pour un changement de matelas uniquement. Néanmoins, il est conseillé de changer de sommier lorsque l'on change de matelas.

Matelas ferme ou mi-ferme : savoir lequel vous correspond

Comme nous venons de le voir, la notion de fermeté d'un matelas dépend en grande partie de la morphologie du dormeur. Bien que le ratio taille-poids ou les tables de morphologie puissent vous guider sur le choix d'un matelas ferme ou mi-ferme, en pratique, le matelas pourrait ne pas vous convenir.

Le mieux est de tester le matelas avant de l'acheter. Néanmoins, parce que les prix pratiqués en ligne sont souvent plus intéressants, cela n'est pas toujours possible. Vous pouvez toujours vous rendre en magasin pour tester plusieurs matelas et achetez le modèle sur internet, mais cette solution n'est pas du goût et de la bonne conscience de tous.

Sensibilisés à cette problématique, de plus en plus de vendeurs en ligne permettent une période d'essai de quelques semaines à l'issue de laquelle vous avez la possibilité de conserver le matelas ou de l'échanger.

Comment tester si le niveau de fermeté vous correspond, ou si au contraire vous devez opter pour un matelas plus ferme ou mi-ferme ? Plusieurs tests sont possibles.

  1. En position allongée sur le côté et en appui sur un coude, le coude ne doit pas s'enfoncer de plus de 3 ou 4 cm. S'il s'enfonce trop, c'est que le matelas n'est pas assez ferme.
  2. En position allongée sur le côté, passez une main sous le creux du dos ou "creux des reins" (au niveau des lombaires). Si votre main passe trop facilement, c'est que le matelas ne s'enfonce pas assez, et donc, qu'il est trop ferme pour vous.
  3. En position allongée sur le dos, retournez-vous sur le côté. Si ce mouvement n'est pas facile, cela signifie que le matelas s'enfonce trop et par conséquent, qu'il manque de fermeté pour votre morphologie.

Un matelas trop ou pas assez ferme occasionne des douleurs dont on se passerait bien au réveil : mal de dos, douleurs cervicales, tensions dans les jambes et les bras, etc. Sur le long terme, les zones du corps sensibilisées par un mauvais couchage peuvent entraîner des douleurs chroniques.

Et parce que changer de literie représente un investissement somme toute conséquent, prenez votre temps pour faire le bon choix.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous