Retour

Garnissage des matelas : ce qu'il faut savoir

9 mars 2023

5 min de lecture

Lorsque l'on s'intéresse aux matelas, il est fréquent de ne considérer que l'âme de celui-ci : en latex naturel, mousse synthétique ou à ressorts. Cependant, un matelas est composé de couches supplémentaires surmontant son âme : le garnissage et le coutil. Le garnissage détermine l'accueil ressenti au contact du matelas. Il répond à différents besoins et doit être choisi avec soin afin de s'adapter à vos préférences entre autres. Afin d'en savoir plus sur la conception des matelas, il est nécessaire de comprendre l'importance du choix des matériaux au sein de chaque couche les composant.

Divers matériaux synthétiques ou naturels sont utilisés dans la mise en place du garnissage. Comment les choisir ? Quels garnissages privilégier en fonction de votre climat ? Quels sensibilités et besoins physiologiques prendre en compte lors du choix de votre matelas ? Nous répondons à toutes ces questions en détaillant les différents types de garnissage existant sur le marché et les besoins auxquels ils répondent.

Qu'est-ce que le garnissage d'un matelas ?-1

Le garnissage du matelas : définition

Un matelas est composé d'une âme surmontée d'un garnissage et d'un coutil. Le garnissage ou matelassure détermine l'accueil ressenti lorsqu'une personne s'allonge sur le lit : moelleux, ferme ou tonique. Le garnissage du matelas est également conçu de telle sorte à gérer la régulation de la température et de l'humidité afin de garantir confort pour l'utilisateur et durabilité pour le matelas. Ainsi, lors du choix de votre matelas vous devez prendre en compte différents paramètres afin de choisir le garnissage le plus adéquat pour vos besoins :

  • climat de votre région (froid, chaud, tempéré, humide);
  • niveau d'humidité au sein de votre logement;
  • transpiration du corps (faible, excessive, etc.).

La matelassure ou garnissage d'un matelas ne doit pas dépasser les 2 à 3 cm pour éviter qu'elle ne se creuse avec le temps. En effet, moins dense que le noyau ou âme du matelas, le garnissage possède une résilience mécanique plus faible que celle-ci.

Les matériaux utilisés dans le garnissage d'un matelas

Les garnissages des matelas peuvent être basés sur l'utilisation de matériaux synthétiques ou naturels. Selon que le matelas soit en entrée de gamme ou non, les fabricants de matelas peuvent jouer sur la densité des différents matériaux utilisés afin de tonifier et raffermir le garnissage. Tout comme l'âme du matelas, le garnissage peut-être composé de matériaux naturels, synthétiques ou une combinaison de matériaux.

Les garnissages naturels pour matelas

Les garnissages naturels pour matelas peuvent être issus de produits végétaux (fibres, principalement) ou d'origine animale (poils, laines, crins). Ils sont appréciés pour leur faible impact écologique.

La laine de brebis

La laine utilisée dans le garnissage des matelas pour son rôle d'isolant thermique et pour l'accueil moelleux qu'elle assure. De ce fait, la laine est couramment intégrée au sein des matelas réversibles. En effet, au vu de son pouvoir thermique élevé, elle est plus adaptée à l'hiver. La densité de ce matériau permet d'offrir au dormeur un accueil ferme.

La fibre de bambou

Si vous êtes à la recherche d'un accueil moelleux, les fibres de bambou garantissent une sensation de souplesse à leur contact. Hypoallergénique, la fibre de bambou utilisée dans le garnissage des matelas possède des propriétés antibactériennes et antiacariennes. Par leur structure enchevêtrée, les fibres de bambou assurent ventilation et respirabilité du matelas. De ce fait, ce matériau est adapté en cas de climat chaud ou de transpiration élevée.

Le coton

Le coton tout comme la laine et la fibre de bambou contribuent à un accueil moelleux du couchage. Il est également apprécié pour sa capacité à absorber l'humidité et les liquides en général. Ceci explique son exploitation dans la literie et le linge de maison en général.

Les fibres de coco ou de lin

Les fibres végétales garantissent une meilleure respirabilité du matelas. Le choix des fibres de coco ou de lin autorise la mise en place d'un garnissage ferme et tonique. L'assemblage fibreux de ces matériaux offre un garnissage à haute respirabilité. Enfin, il s'agit de matériaux dont la durée de vie est élevée, ils participent donc à la durabilité du matelas.

La soie

Thermorégulatrice naturelle, la soie offre un garnissage à l'accueil moelleux. Elle est adaptée grâce à son pouvoir thermorégulateur à l'été et à l'hiver. La structure serrée que constitue l'entremêlement des fibres de soie garantit une protection contre les nuisibles et les bactéries. La soie possède cependant un coût élevé et est présente dans les matelas haut de gamme.

Les poils d'animaux : chameau, cheval et alpaga

Dans certains matelas haut de gamme, les fabricants peuvent faire le choix de garnir le matelas de poil de chameau ou de crin de cheval. Ce type de garnissage garantit un accueil ferme. Il est surtout apprécié pour les personnes aux besoins spécifiques (rhumatisme, arthrose, entre autres). Les clients peuvent se pencher dans ce cas également sur le bien-être des animaux dont le poil est utilisé. Enfin, la laine d'alpaga, très coûteuse, peut toujours se retrouver dans le garnissage des matelas haut de gamme. Elle possède des propriétés d'isolant thermique supérieures à celles de la laine classique et est de ce fait appréciée dans les zones à climat froid.

Les garnissages synthétiques

Les mousses synthétiques appelées polyester ou polyuréthane sont utilisées à la fois au niveau de l'âme du matelas et en guise de garnissage. La différence entre ces différentes mousses est leur densité : celle réservée à l'âme sera généralement de densité plus élevée.

Peu coûteux, le garnissage synthétique est très utilisé dans les matelas d'entrée de gamme. Hypoallergénique par nature, il apporte cependant un confort très limité surtout pour les personnes qui transpirent énormément, vivent dans des régions chaudes ou utilisent le matelas en question en été. Enfin, les mousses synthétiques étant issues de l'industrie pétrochimique, leur processus de fabrication est polluant comparé aux matériaux d'origine naturelle.

Les garnissages pour matelas face hiver/face été

Les matelas face hiver/face été ou réversibles combinent deux types de garnissage adaptés aux températures des saisons. La laine sera privilégiée pour la face d'hiver à cause de ses propriétés d'isolation thermique et d'absorption de l'humidité. Par ailleurs, les deux faces du matelas se différencient par leurs densités et épaisseurs respectives. Le lin et le coton sont les garnissages dédiés à la face d'été principalement. Les matelas réversibles sont à retourner en fonction des saisons et des températures pour améliorer le sommeil des dormeurs.

Pour conclure, la conception d'un matelas prend en compte différents matériaux pour les diverses couches qui le composent (âme, matelassure ou garnissage, coutil). Chaque matériau utilisé comme le latex naturel, mousse, ressort, laine, fibre végétale, etc. est censé contribuer au confort du dormeur et participer à l'adaptabilité du matelas au climat, l'humidité. Le choix des matériaux participe également à la durabilité du matelas. Ainsi, pour mieux équiper une âme qu'elle soit en latex naturel, à ressorts ou en mousse différents critères sont à prendre en compte : respirabilité du matériau, pouvoir absorbant, densité et résilience mécanique.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Le matelas latex naturel

Kipli associe un coeur en latex 100% naturel à une housse en coton bio et Tencel, pour des nuits confortables et saines.

Découvrir

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous