Retour

Coutil de matelas : les matières de conception et les traitements

3 décembre 2023

5 min de lecture

Le choix de la literie n'est pas un exercice anodin. De la qualité du matelas va dépendre le confort dont bénéficiera le dormeur tout au long de l'année. Mais la vérité, c'est que ce n'est pas toujours évident de trouver son bonheur parmi les modèles disponibles sur le marché. Tout savoir sur les matelas pourrait faciliter la recherche du matelas idéal. Outre la technologie de couchage, d'autres éléments clés, comme le coutil, entrent en ligne de compte dans le choix d'un matelas. Si vous n'en avez jamais entendu parler, il s'agit du tissu cousu par dessous le garnissage et qui est visible à l'oeil nu. Le coutil est un élément important du matelas étant donné que c'est la partie qui va entrer directement en contact avec le corps du dormeur (en l'absence de drap). Fabriqué dans différentes matières, il participe au confort du dormeur. Voici ce qu'il faut savoir sur le coutil d'un matelas.

Qu'est-ce que le coutil d'un matelas ?-1

Quelle est l'importance du coutil de matelas ?

On désigne par coutil l'enveloppe externe en tissu qui renferme le matelas. On parle également de "housse de matelas" ou encore de "toile à matelas". La présence du coutil n'est pas sans intérêt pour le dormeur. Avec le garnissage, il détermine en partie la qualité de l'accueil du matelas. A condition cependant qu'il soit bien conçu. Une bonne conception suppose le respect des normes d'hygiène et de sécurité requises par les labels de certification bio pour ce type de composant.

L'hygiène associée à la robustesse, à l'élasticité et à une bonne aération du coutil va contribuer à améliorer le confort du dormeur aussi bien en été qu'en hiver. A l'inverse, un coutil rigide, qui ne dispose pas d'une bonne aération et qui n'est pas conçu de sorte à résister à l'usure du temps, va provoquer à la longue insomnie, somnolence et irritabilité.

On peut également juger de l'importance du coutil par le fait que sa présence permet de préserver l'intégrité physique du dormeur. Ainsi, si l'âme du matelas était constituée de substances chimiques (mousse en polyuréthane, mousse en polyéther et mousse viscoélastique), il n'y serait pas directement exposé. Par contre, la combinaison coutil respirant et technologie de couchage en latex naturel, favorise davantage l'endormissement.

Les matières utilisées pour la conception du coutil d'un matelas

Le coutil du matelas peut être fabriqué avec des tissus faits soit dans des matières naturelles comme le coton, la laine, la soie ou encore le bambou, soit dans des matières synthétiques comme le polyester, la viscose et le polypropylène.

Les matériaux synthétiques de fabrication du coutil

On retrouve généralement sur le marché des coutils conçus en polyester, polypropylène et viscose. Chaque matériau possède des propriétés propres; c'est d'ailleurs ce qui va déterminer la qualité de l'accueil et le confort du matelas.

Le polyester est utilisé pour concevoir le coutil de matelas en raison de son caractère ultrarésistant. Cependant, il est hautement inflammable, polluant, moyennement aéré et peut causer des allergies.

Le polypropylène est bon marché et peu respirant. Le dormeur ne bénéficiera donc pas d'un confort optimal, surtout en été. Le choix d'un coutil en polypropylène est particulièrement déconseillé aux personnes qui transpirent beaucoup la nuit.

La viscose offre une excellente durabilité. Cependant, elle ne retient pas la chaleur. L'utilisation d'un coutil en viscose en hiver est donc fortement déconseillée. De même, la viscose n'absorbe pas l'humidité; ce qui peut être source d'inconfort pour un dormeur qui transpire beaucoup.

Les matériaux naturels de fabrication du coutil

Les matériaux naturels de fabrication du coutil offrent généralement un meilleur confort au quotidien parce qu'ils disposent d'une bonne aération. Ceux qui sont les plus utilisés sont : le coton, la laine, la soie et le bambou.

Le coton est un matériau léger, respirant et qui a l'avantage d'être facile d'entretien. Il est très apprécié pour son caractère isolant. Ainsi, le coutil de la face été des matelas est généralement fait de coton bio pour procurer au dormeur un maximum de confort.

La laine est une matière respectueuse de l'environnement et qui ne provoque pas d'allergie. Sa force c'est qu'elle est en mesure d'absorber l'humidité et de retenir la chaleur. On l'utilise le plus souvent dans la fabrication du coutil de la face hiver des matelas.

La soie offre un accueil moelleux. Elle est appréciée pour ses propriétés de thermorégulation. C'est un matériau durable et résistant utilisé dans la fabrication du coutil des matelas haut de gamme à l'instar de la laine.

Le pouvoir d'aération du bambou en fait un matériau de choix dans la fabrication du coutil de matelas. Naturellement antibactérien et anti-acariens, il est particulièrement recommandé pour le confort des personnes allergiques.

De quels traitements bénéficie un coutil ?

Lors de sa conception, le coutil bénéficie d'un certain nombre de traitements. Le but étant de prévenir l'apparition de bactéries, d'acariens et autres arachnides, mais également de préserver l'habitable du matelas de l'humidité. Ainsi, pour renforcer l'hygiène et la sécurité du matelas, deux types de traitements sont généralement effectués sur le coutil : traitement anti-acariens et traitement anti-transpiration.

Le traitement anti-acariens du coutil

Ce traitement est assuré pour empêcher la prolifération des acariens et autres punaises de lit sur la surface du matelas. En effet, sous l'effet de l'humidité, de la chaleur et de la transpiration, le matelas, en l'occurrence le coutil, génère des micro-organismes qui ont la capacité de se multiplier assez rapidement. Cet état de choses est le plus souvent source d'inconfort pour les dormeurs dont le corps fait face à de nombreuses agressions chaque jour.

Grâce au traitement anti-acariens que subit le coutil, on assiste moins souvent à ce phénomène. Le traitement le plus efficace contre ces parasites est fait à base de produits naturels et écologiques. On n'y trouve pas de trace de composé chimique acaricide. D'ailleurs, la plupart de ces technologies innovantes disposent de nombreuses certifications prouvant ainsi que leur procédé de fabrication respecte toutes les normes de sécurité.

Le traitement anti-transpiration du coutil

La transpiration est un phénomène physiologique qui ne peut être contrôlé et qui advient à des moments clés de la journée. Pendant la nuit, par exemple, le corps a tendance à évacuer l'excédent de chaleur emmagasinée dans la journée. En été, l'évaporation par sudation est d'autant plus abondante que le confort dans le lit peut être menacé. C'est pour cela que le coutil du matelas subit un traitement anti-transpiration.

De quoi s'agit-il précisément ? Les fabricants recouvrent le matelas d'une étoffe fine, sous forme d'alèse, fabriquée à base de matières naturelles (latex, laine, sarrasin, etc.) pour une meilleure aération. La température étant ainsi régulée, le dormeur bénéficie d'un meilleur confort.

On aurait pu évoquer le traitement anti-feu (ignifuge) qui permet de ralentir le processus de combustion et d'empêcher le feu de se propager dans l'habitable du matelas. Mais, la technologie employée embarque le plus souvent des perturbateurs endocriniens dont la présence est source de danger pour l'organisme.

En conclusion, le coutil est une composante essentielle du matelas. Le choix de la matière et le type de traitement vont déterminer la qualité de l'accueil. Les matières naturelles garantissent en général plus de confort parce qu'elles sont bien aérées.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Le matelas latex naturel

Kipli associe un coeur en latex 100% naturel à une housse en coton bio et Tencel, pour des nuits confortables et saines.

Découvrir

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous