Retour

Tout savoir pour bien choisir son matelas

20 octobre 2022

11 min de lecture

Vous êtes à la recherche d'un nouveau matelas ? Le choix ne manque pas. Face à ce large choix de matelas, il est bien souvent difficile de s'y retrouver. Quelle est la différence entre un matelas à mémoire de forme et un matelas classique ? Faut-il privilégier un matelas souple ou ferme ? Comment s'assurer que son matelas ne contient pas de composants chimiques dangereux pour notre santé ? Toutes ces questions sont légitimes.

Afin de vous aider à y voir plus clair, nous répondons à toutes vos questions dans ce guide du matelas. Vous pourrez ainsi choisir un matelas qui correspond à vos besoins et qui vous garantit un sommeil réparateur.

Le guide du matelas-1

Quels sont les différents types de matelas ?

Que ce soit en magasin ou sur des sites en ligne, vous pourrez rapidement vous apercevoir qu'il existe plusieurs types de matelas. La principale différence entre ces différents types de matelas se situe au niveau de leur composition.

Certains intègrent des composants 100 % chimiques, tandis que d'autres privilégient des matières naturelles. La composition influe également sur le prix du matelas ainsi que sur sa durée de vie. Comme bien souvent, investir dans un matelas un peu plus cher permet de profiter d'un produit de bien meilleure qualité avec une composition moins nocive pour notre santé.

Pour vous aider à faire un choix éclairé sur cette question et tout savoir sur les matelas, voici un rapide descriptif des différents matelas que vous pouvez retrouver à la commercialisation.

Le matelas en mousse polyuréthane

Le matelas en mousse polyuréthane est un modèle de matelas que vous pouvez retrouver en masse dans la catégorie des matelas entrée de gamme. La mousse polyuréthane qui compose ce type de matelas provient de la pétrochimie.

Par conséquent - vous l'aurez compris - ce type de matelas a une composition 100 % chimique. De plus, la mousse polyuréthane est également traitée chimiquement pour limiter la prolifération de bactéries, d'acariens, etc.

Niveau confort, ce type de matelas n'est pas le plus qualitatif. En effet, sa densité est relativement faible, ce qui vous apporte un soutien léger de votre colonne vertébrale. Privilégiez donc ce type de matelas pour un couchage d'appoint.

Le matelas à mémoire de forme

Le matelas à mémoire de forme séduit de plus en plus, grâce à sa promesse de s'adapter parfaitement aux courbes de notre corps pour nous apporter un soutien optimal durant notre sommeil.

Mais dernière cette promesse de confort, se cache également une composition synthétique avec une mousse viscoélastique. Le confort sera donc au rendez-vous au moment de vous coucher, mais la présence de composants chimiques peut poser problème.

De plus, ce type de mousse synthétique a tendance à retenir la chaleur et l'humidité, ce qui représente un milieu favorable aux bactéries et aux acariens. Question composition et confort thermique, on peut mieux faire.

Le matelas en latex naturel

Le matelas en latex naturel se compose en grande partie d'un composant naturel qu'est le latex. Pour rappel, le latex est un suc végétal produit par l'hévéa. Pour rendre ce suc solide et malléable, il est nécessaire d'y intégrer des agents de vulcanisation.

Attention : l'appellation 100 % naturelle peut être apposée à tout matelas qui contient au minimum 85 % de latex naturel. Par conséquent, veillez à vérifier la composition du matelas que vous souhaitez acheter, afin de choisir le matelas le plus naturel qu'il soit.

Vous pouvez également retrouver des matelas en latex synthétique. Le latex naturel n'y est présent qu'entre 15 et 20 % dans la composition totale du matelas. Le reste de la composition sera en grande partie du latex synthétique qui provient là encore de la pétrochimie.

Faites donc attention à choisir un matelas en latex naturel si vous souhaitez éviter les composants chimiques.

Les matelas à ressorts

Si vous pensiez que les traditionnels matelas à ressorts de nos grands-mères étaient obsolètes, vous vous trompez. Bien évidemment, les différents procédés de conception ont bien changé depuis nos anciens matelas à ressorts.

Aujourd'hui, vous pouvez retrouver des matelas à ressorts de différentes sortes (matelas à ressorts biconiques, matelas à ressorts multispires ou bien matelas à ressorts ensachés).

Vous pouvez retrouver des matelas à ressorts comprenant une garnison naturelle avec de la laine ou du coton. Mais la majorité des matelas à ressorts intègrent une mousse synthétique pour éviter de ressentir les ressorts au moment de se coucher. Par conséquent, si vous souhaitez avoir un matelas à la fois confortable et naturel, ce type de matelas n'est pas forcément le plus adapté.

Comment bien choisir mon matelas ?

Vous vous posez la question : comment choisir son matelas ? Vous faites bien, car si cette question peut sembler banale aux premiers abords, l'importance de bien choisir son matelas nécessite de se renseigner un peu mieux sur ce sujet. En effet, selon votre morphologie, votre âge, votre poids et la qualité de votre sommeil, certains types de matelas seront à privilégier plus que d'autres.

Tout d'abord, la première question à vous poser est : est-ce que je souhaite un matelas naturel ou synthétique ? Comme vous pouvez vous en douter, les avantages d'un matelas naturel ont tendance à faire de l'ombre au matelas synthétique. Suite à certaines polémiques concernant les traitements chimiques des matelas synthétiques, on peut légitimement préférer dormir sur un matelas avec une composition naturelle.

Une fois votre choix fait concernant la composition de votre matelas, vous devez également choisir sa densité. La densité exprimée de votre matelas fera que ce dernier sera plus ou moins ferme. Comme bien souvent, la solution idéale se situe entre-deux.

En d'autres termes, un matelas trop souple ne vous apportera pas le soutien minimum qui est nécessaire à votre corps pour une bonne nuit de sommeil. Un matelas trop ferme, au contraire, ne pourra pas vous accompagner dans vos mouvements pour réduire les tensions et les pressions sur votre corps. Un matelas souple à mi-ferme est donc à privilégier.

Vous devez également prendre en compte votre poids, afin de choisir un matelas qui apportera la résistance minimum pour un couchage confortable. Pour les personnes avec un poids compris entre 50 et 90 kilos, un matelas souple à mi-ferme sera tout à fait adapté. Avec un poids plus élevé, un matelas ferme est davantage préconisé.

Comment bien choisir son sommier pour son matelas ?

Le choix du sommier est presque tout aussi important que le choix de votre matelas. En effet, le matelas et son sommier vont tous deux composer votre lit. Si vous choisissez un sommier inadapté à votre matelas, vous risquez d'user prématurément votre matelas et de perdre considérablement en confort.

Pour rappel, les principaux types de sommiers sont :

  • le sommier à lattes;
  • le sommier à ressorts;
  • le sommier dit de relaxation.

Le sommier à lattes présente l'avantage d'offrir une parfaite aération de votre matelas. Cependant, veillez à choisir un sommier à lattes suffisamment costaud avec un nombre minimum de lattes. Si vous disposez d'un matelas relativement lourd - tel qu'un matelas en latex naturel - sur un sommier à lattes de basse qualité et à moindre coût, vous risquez de devoir changer régulièrement des lattes cassées. Par conséquent, privilégiez un modèle de sommier à lattes pour un lit adulte capable de supporter un minimum de poids.

Le sommier à ressorts quant à lui doit être uniquement utilisé avec un matelas à ressorts. Un sommier à ressorts va donc de pair avec un matelas à ressorts. L'objectif recherché ici d'un sommier à ressorts est d'apporter un soutien plus souple et mieux adapté à vos mouvements une fois allongé sur votre matelas à ressorts.

La catégorie du sommier dit de relaxation comprend le sommier manuel et le sommier électrique. Ces deux types de sommiers présentent la même utilité : pouvoir soulever le dossier ou le bas du lit. Ainsi, avec ce type de sommier, vous pouvez choisir une position semi-assise ou surélever vos jambes afin de favoriser votre circulation sanguine.

Pour profiter de ce modèle de sommier, veillez à choisir un matelas qui supporte ce type de déformation sans perdre en confort. Par exemple, un matelas en ressort ne sera pas forcément conseillé pour un sommier de relaxation. Si un ressort présente une déformation suite à la surélévation d'une partie du sommier, cela peut entraîner un réel inconfort.

Dans quel cas faut-il utiliser un sur-matelas ?

Comme son nom l'indique, un sur-matelas est un fin matelas qui se positionne sur votre matelas. Les modèles de sur-matelas se sont multipliés ces dernières années, pour répondre à différents besoins. Manque de souplesse ou manque de fermeté, le sur-matelas est bien souvent une solution moins onéreuse que de remplacer son matelas.

Mais comment choisir son sur-matelas ? Si vous ressentez le besoin d'acheter un sur-matelas, c'est que votre matelas actuel ne vous satisfait pas pleinement. C'est le cas pour de nombreuses personnes qui n'ont pas pris le temps de choisir un matelas qui convient en tous points à leurs besoins. Par conséquent - pour choisir votre sur-matelas - vous devez tout d'abord vous poser la question de savoir pourquoi vous souhaitez disposer un sur-matelas sur votre matelas actuel.

Si votre matelas actuel est trop ferme pour vous, vous pouvez poser un sur-matelas souple sur votre matelas actuel. A l'inverse, si vous ressentez que votre matelas est trop souple, vous pouvez poser un sur-matelas ferme.

Bien évidemment, ce surplus de confort n'égalera pas un matelas qui présente une densité adaptée à votre morphologie. Cependant, il peut s'agir d'une solution moins coûteuse le temps de trouver un nouveau matelas qui correspondra réellement à vos besoins.

Comme pour les matelas, vous pouvez retrouver des sur-matelas :

  • en mousse synthétique, telle que la mousse à mémoire de forme;
  • avec des composants naturels, tels que le latex naturel, le coton ou bien encore la laine.

Si le critère naturel de votre sur-matelas est important pour vous et pour votre santé, veillez à vérifier que le sur-matelas en question présente une composition naturelle et n'a pas subi de traitement chimique controversé.

Le protège-matelas : est-ce vraiment indispensable ?

Le protège-matelas peut remplir différentes fonctions. En effet, vous pouvez retrouver des protège-matelas imperméables servants - comme leur nom l'indique - à protéger votre matelas de la transpiration, des possibles pipis au lit d'un enfant, etc. Un matelas étant difficile à nettoyer une fois sali, un protège-matelas vous permettra ainsi d'augmenter considérablement la durée de vie de votre matelas dans un état d'hygiène correcte.

A noter qu'il existe également des protège-matelas anti-acariens. Dans ce cas, il ne s'agit pas tant de protéger votre matelas que de vous protéger des acariens proliférants dans votre matelas. L'avantage indéniable d'un protège-matelas anti-acariens est qu'il représente une solution anti-acariens par effet mécanique et non par traitement chimique. Au-delà de sa plus grande efficacité face au traitement anti-acariens, un protège-matelas anti-acariens vous permet également d'opter pour une solution non nocive pour votre santé.

Bon à savoir : si vous êtes allergique aux acariens, sachez qu'un matelas en latex naturel représente un milieu peu apprécié par les acariens. Les acariens fuient les matelas en latex naturel et préfèrent largement proliférer dans les mousses synthétiques retenant davantage la chaleur et l'humidité.

Comment laver son matelas ?

Nous passons toutes nos nuits en contact plus ou moins direct avec notre matelas. Au rythme des saisons, il est donc tout à fait normal de ressentir le besoin de laver ou tout du moins d'entretenir son matelas pour garder un matelas propre.

Mais comment entretenir son matelas ? Il ne s'agit pas ici de vous recommander une température de lavage pour votre machine à laver. En effet, laver un matelas comme tout autre textile s'avère être mission impossible pour beaucoup. Heureusement, de nombreuses astuces existent pour entretenir son matelas sans le dégrader.

Vous pouvez notamment retrouver plusieurs produits ménagers - généralement présentés sous forme de sprays - pour nettoyer votre matelas. Cependant, rares sont ces produits qui comprennent une composition 100 % naturelle.

Par conséquent, pour éviter d'apporter des composants chimiques à votre matelas, privilégiez les traditionnelles et toujours aussi efficaces astuces de grand-mère pour laver votre matelas. Si vous souhaitez uniquement assainir et rafraîchir votre matelas, vous pouvez saupoudrer la surface de votre matelas avec du bicarbonate de soude. Laissez agir plusieurs minutes, puis aspirez votre matelas avec votre aspirateur. Veillez à ce que la brosse de votre aspirateur soit propre, afin de ne pas salir votre matelas en voulant le nettoyer.

Si vous souhaitez enlever une tache sur votre matelas, vous pouvez utiliser des produits naturels. Vous pouvez notamment utiliser un peu de vinaigre blanc dilué à l'eau. Pour cela, imbibez un linge humide de vinaigre blanc dilué et frottez directement sur la tache.

Comment bien choisir son linge de lit ?

Le linge de lit comprend généralement :

  • le drap-housse;
  • la housse de couette;
  • la taie d'oreiller.

A noter que le drap plat n'a plus vraiment la cote dans nos lits, même s'il reste un linge de lit toujours apprécié lorsqu'on veut soigner un peu plus sa literie.

Quel que soit le linge de lit à choisir, la composition du textile ainsi que sa finition sont les deux principaux critères à privilégier au moment de faire son choix.

Comme pour les vêtements, le linge de lit en 100 % coton ou en lin permet d'absorber la transpiration que vous pouvez produire la nuit. Si vous souhaitez passer une agréable nuit de sommeil sans vous réveiller en sueur, privilégiez du linge de lit dans une matière 100 % naturelle et évitez les textiles en polyester.

Concernant la finition, il s'agira principalement ici de faire attention au nombre de fils présents sur votre linge de lit. Plus le nombre de fils sera élevé au centimètre carré et plus votre linge de lit durera dans le temps. Pour un linge de lit basique, le nombre de fils est en moyenne de 57 fils par centimètre carré. Si vous souhaitez opter pour un linge de lit plus qualitatif, privilégiez une densité de fils de l'ordre de 80 fils par centimètre carré.

Quelle couette choisir ?

La couette fait également partie des indispensables de notre literie qui peut grandement contribuer à notre confort. En été comme en hiver, le choix de la couette n'est donc pas à faire à la légère.

Comment choisir sa couette ? Vous devez tout d'abord choisir sa taille. Pour rappel, la taille de votre couette doit être obligatoirement plus grande que celle de votre matelas. En effet, votre couette doit retomber sur les bords de votre matelas, afin que vous puissiez confortablement dormir tout en restant libre de vos mouvements. Par conséquent, pour un lit une place 90 x 190 cm, vous devez choisir une couette 140 x 200 cm ou 200 x 200 cm.

Pour un lit deux places 160 x 200 cm, la taille de votre couette devra être au minimum de 240 x 220 cm.

Ensuite, vous devez choisir l'indice de chaleur. Privilégiez une couette légère en été et une couette plus chaude en hiver. Si vous ne subissez pas d'importantes variations de température entre l'été et l'hiver, vous pouvez également opter pour une couette quatre saisons.

Concernant le garnissage, il est conseillé de privilégier des couettes avec la composition la plus naturelle possible, afin d'éviter de respirer des composants chimiques la nuit.

Comment choisir son oreiller ?

Ce guide du matelas ne pouvait être complet sans parler de l'oreiller. En effet, l'oreiller est également un élément indispensable pour un sommeil récupérateur. Là encore, selon votre sensibilité aux produits chimiques et vos positions de sommeil, certains types d'oreillers seront plus adaptés.

Quel oreiller choisir ? Vous devez tout d'abord choisir son garnissage. Vous pouvez ainsi retrouver des oreillers naturels ou synthétiques.

L'oreiller naturel peut être composé de duvet, de plumes, de latex naturel... Il présente généralement une meilleure respirabilité que les oreillers synthétiques et est exempt de composants chimiques.

L'oreiller avec une composition synthétique est généralement proposé à un prix plus attractif, mais il comprend des composants chimiques.

Si vous souhaitez dormir sur un oreiller avec une composition saine, vous pouvez privilégier un oreiller en latex naturel à un oreiller à mémoire de forme contenant une mousse synthétique.

Concernant la fermeté de votre oreiller, privilégiez un oreiller moelleux si vous dormez sur le ventre. Si vous avez tendance à dormir sur le côté, il est conseillé d'opter pour un oreiller plus ferme, et idéalement à mémoire de forme, afin de parfaitement soutenir votre nuque. Pour celles et ceux qui préfèrent dormir sur le dos, vous pouvez opter pour un oreiller médium, autrement dit mi-ferme.

Vous savez à présent tout ce qu'il faut savoir pour choisir au mieux votre matelas ainsi que tous les équipements indispensables pour vous garantir une bonne nuit de sommeil.

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous

Voir tous les autres articles literie