Retour

Choisir une taie d'oreiller : les critères de choix

15 janvier 2024

5 min de lecture

Le choix des taies d'oreiller s'opère souvent selon des critères purement esthétiques. Ce que l'on sait moins, c'est que d'autres éléments se révèlent aussi importants que la couleur du linge de lit. En effet, la qualité de votre sommeil dépend également du matériau de fabrication qui recouvre oreillers, matelas et couette. Par ailleurs, choisir une dimension adéquate pour une taie d'oreiller n'est pas si simple que ça ! Voici quelques conseils qui vous permettront de correctement choisir vos taies d'oreiller et d'optimiser le sommeil de vos nuits.

Comment choisir sa taie d'oreiller-1

La taie d'oreiller, un linge indispensable pour le lit

Bien avant la considération esthétique, la taie d'oreiller s'avère nécessaire pour des raisons hygiéniques. De la même manière qu'un drap protège un matelas, les taies protègent oreillers et autres coussins. En effet, nos têtes ne s'apparentent pas à des modèles de propreté ! Transpiration, cellules mortes de peau, bactéries et salive souilleraient constamment nos oreillers sans la protection des taies d'oreiller. Sans elles, nous risquerions quelques fâcheux désagréments, comme :

  • les boutons et irritations de peau, qui apparaissent en raison des bactéries présentes sur votre taie d'oreiller;
  • les infections de peau, favorisées par les acariens et bactéries qui s'invitent dans votre literie;
  • la dégradation des cheveux, causée par l'amas de sébum et les résidus chimiques de votre shampoing.

Voilà pourquoi les taies d'oreiller, au même titre que l'ensemble du linge de lit, doivent être lavées au moins une fois par semaine, à 60 °C.

Choisir une taie d'oreiller selon sa taille

Evidemment, le premier réflexe pour choisir une taie d'oreiller consiste à tenir compte de la taille de l'oreiller. Les formes de l'oreiller - carré, rectangulaire, allongé - se déterminent à l'oeil nu. Mais il ne faut pas négliger les dimensions exactes de votre oreiller. Une fois mesurées, choisissez la taille similaire ou juste en dessous pour votre taie d'oreiller. Cela garantira un effet de rembourrage à votre oreiller. Cependant, ce critère ne suffit pas pour profiter à coup sûr d'une taie d'oreiller de qualité.

Choisir une taie d'oreiller selon la composition du tissu

La matière de fabrication tient un rôle prépondérant dans la qualité et le confort d'une taie d'oreiller. Lorsque l'on y pense, cet élément devrait arriver en tête de nos préoccupations pour faire notre choix. En effet, les taies d'oreiller entrent en contact avec notre peau durant environ un tiers de notre vie ! Voici les matériaux de composition les plus appropriés pour le tissu de votre taie d'oreiller.

Le pur coton

Matière naturelle la plus utilisée pour la confection des taies d'oreiller, le pur coton apporte douceur et légèreté à votre peau. Pour optimiser le confort et la résistance de votre linge de lit, choisissez le tissage du coton le plus serré possible. Cependant, le coton reste de qualité standard si on le compare à d'autres matières. Certaines, comme la percale, le satin ou la soie, proviennent d'ailleurs du coton, mais diffèrent par leur technique de tissage.

Le polycoton

Ce tissu résulte du mélange entre le coton et le polyester, une matière synthétique. Le polyester se caractérise par sa douceur et son côté lisse. Il sèche également plus rapidement que le coton. Moins cher que le coton, il souffre de quelques inconvénients. Tout d'abord, la fibre plastique garde la chaleur et entraîne la transpiration en été. En hiver, c'est l'effet inverse qui s'observe. Une matière naturelle réchauffe, au contraire du polycoton. De plus, la matière synthétique favorise l'électricité statique. Issu en partie de l'industrie pétrochimique, le polycoton brille par son mauvais impact écologique.

La percale de coton

La conception de la percale de coton se réalise à partir d'un tissage très fin et plus serré. Il en ressort une douceur et un confort décuplés par rapport au tissu de coton standard. Plus aérée et légère, la percale de coton dure également plus longtemps et se nettoie facilement.

Le satin de coton

Le satin a la réputation d'un tissu haut de gamme. A son toucher, il apporte un confort comme nul autre produit. Au niveau de l'aspect, le satiné donne un supplément d'élégance et de brillance à la taie d'oreiller. Là encore, le tissage du coton s'avère particulier. Cependant, le tissu montre de moins bonnes capacités d'aération. La matière ne convient donc pas aux personnes qui transpirent beaucoup. Enfin, le satin se garde moins longtemps que les autres tissus.

La soie

Le linge de lit en soie demeure très recherché, en raison de la qualité de sa composition, de son esthétisme et son confort. Cette matière naturelle - c'est un cocon de chenille de bombyx - réunit toutes les qualités des autres tissus. Elle offre une grande aération, ce qui limite fortement la transpiration. Au toucher, la sensation de douceur est unique. Elle fait même office de produit de beauté : la soie hydrate et adoucit au point de ralentir le vieillissement de la peau ! Evidemment, la qualité, la brillance et l'élégance ont un prix. La soie fait partie des produits de luxe et coûte relativement cher.

Le lyocell

Cette matière, que l'on appelle également Tencel, provient de la pulpe de bois et s'avère écologique. En effet, sa fabrication ne nécessite que peu d'eau et aucun traitement chimique. Résistant, doux, hypoallergénique et thermorégulateur, il ressemble beaucoup à la soie, en moins cher.

Le lin

Symbole d'élégance, la fibre de lin possède les mêmes qualités que le lyocell concernant son impact écologique. Naturellement antibactérien et antiacarien, le lin se distingue par sa légèreté. De ce fait, la taie d'oreiller en lin offre une grande respirabilité.

Choisir une taie d'oreiller sur des critères esthétiques

Après avoir tenu compte de l'aspect qualitatif et confort, vous pouvez vous attaquer au critère esthétique. Choix de la couleur, présence de motifs, linge de lit assorti : tout est possible ! Le principal credo reste de créer une harmonie visuelle. Vous pouvez donc choisir une housse de couette dans une matière différente de celle des taies d'oreiller, pourvu qu'ils restent dans les mêmes tons. N'hésitez donc pas à choisir un drap de lit en coton et des taies d'oreiller en soie !

Avant de choisir votre linge de lit, dont vos taies d'oreillers, gardez à l'esprit que le critère de la couleur ne suffit pas. Pensez à la matière de confection, qui doit répondre à vos attentes du point de vue du confort et du bien-être. Enfin, privilégiez le choix éthique : évitez les produits synthétiques et peu respectueux de l'environnement.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Oreiller en plumes et duvet

L’oreiller Kipli, fabriqué en France, possède une enveloppe en coton biologique et un garnissage en plumes et duvet recyclés. Sa composition 100% naturelle est la promesse de nuits saines et confortables.

Découvrir

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous