|

Menu

Retour

Choisir un oreiller plat : ses avantages et ses inconvénients

11 décembre 2023

5 min de lecture

Il n'est plus à prouver que l'oreiller est un accessoire de literie primordial pour le confort du couchage ainsi que le garant d'une nuit de qualité. En effet, un oreiller adapté a pour rôle de soutenir la tête afin de protéger la courbure naturelle de la nuque et l'alignement de la colonne vertébrale durant le sommeil, réduisant alors le risque de douleurs physiques.

Naturellement, nous sommes plus volontiers attirés par

les oreillers au gonflant incroyable synonyme de confort absolu, mais avez-vous déjà entendu parler des oreillers plats, voire extra-plats ?

Choisir un oreiller plat peut paraître contre-intuitif, mais si un tel produit est désormais en vente, c'est bien parce qu'il répond à certains besoins. Quel oreiller choisir alors entre un modèle classique et un modèle plat ?

Découvrons ensemble quelle est l'utilité d'un oreiller plat ainsi que ses avantages et inconvénients.

Le confort et la qualité de soutien d'un oreiller plat

Très répandu dans les pays asiatiques, l'oreiller plat en Europe est assez récent. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un oreiller de fine épaisseur, environ 5 à 6 cm contre 10 à 18 cm pour un oreiller gonflant. Il existe également des modèles extra-plats.

La logique nous pousse à croire que plus l'oreiller est gonflant et plus il est confortable, ce qui n'est en réalité pas toujours le cas. Un oreiller trop épais est tout aussi néfaste pour le corps qu'un modèle trop fin. Il s'agit avant tout d'une question de besoins et donc d'utilisation. Mais alors, quid de la qualité de confort et de soutien d'un oreiller plat ?

Qu'il s'agisse du choix du matelas, du sommier ou de l'oreiller, les éléments de la literie doivent répondre à un besoin fondamental pour la santé : le maintien du corps dans une position la plus naturelle possible durant le sommeil. La position durant la nuit doit donc :

  • favoriser la détente du corps, ce dernier a tendance à contracter les muscles pour compenser l'inconfort d'une position;
  • réduire les points de pression sur les différentes zones du corps (notamment les épaules et le bassin);
  • conserver l'alignement naturel de la colonne vertébrale et de la nuque;
  • contribuer au bon fonctionnement du corps (ne pas bloquer la respiration ou la circulation sanguine par exemple).

Souvent sous-estimé au profit du matelas et du sommier, l'oreiller joue pourtant un rôle important dans la qualité du sommeil grâce à son action complémentaire. En effet, c'est lui qui vient combler le vide laissé entre la nuque et le matelas et surélever la tête dans le respect de la courbure naturelle du cou. C'est ce qui prémunit le dormeur de douleurs cervicales, mais également dorsales.

Par sa fine épaisseur, l'oreiller plat ne répond pas toujours à ce besoin fondamental. Comme nous le disons, tout est une question de besoins et d'utilisation. C'est pourquoi un tel oreiller doit être utilisé dans des cas bien précis et proscrit dans d'autres situations.

L'utilisation d'un oreiller plat en réponse à certains besoins

Comme nous venons de le voir, la fine épaisseur de l'oreiller plat n'en fait pas un accessoire polyvalent. Néanmoins, il s'agit d'une solution intéressante s'il est utilisé à des fins précises.

Cela parait évident, mais l'oreiller plat ne convient pas à une position latérale, et pour cause, son épaisseur est clairement insuffisante pour combler le vide entre l'épaule et le cou. En effet, une partie du corps s'appuie sur l'épaule lorsque l'on dort sur le côté, ce qui surélève d'autant plus la tête par rapport au matelas.

L'utilisation d'un oreiller plat dans un tel cas de figure génèrerait une torsion de la nuque et occasionnerait des douleurs au réveil ainsi que des douleurs chroniques sur le long terme en cas d'utilisation régulière. Il est donc préconisé de choisir un oreiller suffisamment épais (minimum 11 cm), mais cela dépend également de la largeur d'épaules du dormeur.

L'utilisation d'un oreiller plat en position allongée sur le dos n'est pas, à notre avis, ce qui est le plus recommandé en matière de confort à cause du manque de moelleux à l'endroit ou repose le crane. Néanmoins, l'oreiller plat est trop fin pour perturber la position naturelle de la tête par rapport au corps. C'est pourquoi il peut être ponctuellement utilisé, mais uniquement par les personnes de faible corpulence (les formes ne venant pas surélever le corps par rapport à la tête).

En revanche, s'il y a bien un cas pour lequel l'oreiller plat est parfaitement indiqué, il s'agit de celui des personnes qui préfèrent dormir sur le ventre. Certes, cette position n'est pas recommandée par les professionnels de la santé, car en plus de bloquer les voies respiratoires, elle provoque le creusement du dos.

Mais il est difficile de se défaire d'une habitude bien ancrée, n'est-ce pas ? A noter, en outre, que si les dormeurs optent instinctivement pour la position ventrale, c'est bien parce que le corps y trouve son compte. En effet, les études poussées sur le sommeil démontrent que l'on a tous, sauf quelques exceptions, une position privilégiée pour dormir.

Le test pour la reconnaître est simple, il s'agit de la position que vous prenez instinctivement pour vous endormir (sur le côté, le dos ou le ventre). En outre, même si nous bougeons durant notre sommeil, c'est cette position que le corps privilégiera le plus durant la nuit. C'est pourquoi l'on a coutume de croire que l'on n'a pas bougé de la nuit puisque l'on se réveille dans la même position que la veille.

Mais revenons à l'intérêt d'utiliser un oreiller plat lorsque l'on dort sur le ventre. Alors qu'un oreiller gonflant contraint la nuque en la surélevant, l'oreiller plat a donc l'avantage de conserver l'alignement du cou en maintenant la tête au plus près du matelas. Il réduit ainsi la tension exercée sur l'ensemble de la colonne vertébrale et soulage donc les cervicales et les dorsales. Pour limiter les douleurs liées au creusement du dos suggéré par une position ventrale, il est possible de placer un oreiller au niveau des hanches (sous le ventre) afin de réduire le creux du dos.

Ainsi, l'oreiller plat ne peut pas être utilisé dans toutes les positions du sommeil, au risque de générer des douleurs tant au niveau du cou que du dos. Néanmoins, il est très appréciable pour une position sur le ventre. Excepté ce dernier point, un modèle d'oreiller plat doit être une solution d'appoint : mieux vaut un support plat que pas de support du tout. Il peut également trouver une utilité lors de phases de repos dans les transports, notamment lorsque l'on appuie sa tête contre la vitre.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Oreiller 100% naturel

L'oreiller dont vous n'osiez plus rêver. Accueil moelleux et confortable, grâce à une composition 100% naturelle

Découvrir

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Les produits Kipli

Suivez-nous