Retour

La laine, un tissu de qualité pour recouvrir son canapé

13 décembre 2023

5 min de lecture

La laine figure parmi les plus anciennes matières naturelles que le monde connaît. Elle recouvre toutes sortes d’objets depuis des centaines d’années, des tentes berbères aux tapis persans, de nos différents textiles aux matelas. Elle nous réchauffe, nous isole du froid et de l’humidité. Bref, la laine est un choix de tissu idéal dans bien des cas de figure.

Pas étonnant donc de compter la laine dans la liste des meilleurs revêtements pour composer nos canapés en tissu. Mais quels sont les bienfaits de la laine ? Quelles sont ses différentes formes ? Découvrons les principales informations à connaître sur la laine comme tissu pour canapé.

Faye Monochrome Afghan
Photo by Stephanie Harvey / Unsplash

La laine, une matière aux multiples bienfaits

Fibre textile totalement naturelle, la laine provient essentiellement du mouton, du moins en France. Si nous gardons en tête l’image du pull en laine qui nous garde bien au chaud malgré des températures hivernales, c’est parce que la laine possède d’importants pouvoirs thermiques. Plus précisément, la laine demeure adiathermane. Elle confère au corps le pouvoir de conserver une température régulière. Confortablement allongés sur un canapé en laine, nous pouvons donc nous pelotonner durant tout l’hiver. Par ailleurs, la laine favorise la respiration de la peau. Nous risquons moins de transpirer sur un canapé en laine plutôt que sur un canapé en tissu synthétique.

Cette propriété thermorégulatrice offre un autre avantage : celui de lutter contre la prolifération des acariens. Le canapé en laine se révèle donc formidable pour les personnes qui y sont allergiques. De plus, la laine ne provoque aucune autre allergie ou maladie respiratoire. On ne peut pas en dire autant des tissus synthétiques. Enfin, la laine possède des propriétés intéressantes quant à la pollution intérieure. Elle parvient à absorber et à fixer les composés organiques volatils (COV), comme le formaldéhyde. Cette matière s’apparente donc à un assainisseur d’air pratique, d’autant que nos pièces de vie souffrent régulièrement des rejets nocifs.

La laine procure également des bienfaits pour le canapé. Sa structure lui donne une bonne élasticité et une grande souplesse. Par ailleurs, les fauteuils en laine ont tendance à moins se froisser que les autres canapés en tissu. Concernant l’entretien du fauteuil, là encore, la laine déploie toutes ses qualités. Elle ne produit pas d’électricité statique, donc celle-ci attire moins la poussière.

Quel type de laine utiliser pour recouvrir son canapé ?

Il convient de lire attentivement les brochures de description des canapés en laine. En effet, plusieurs types de laine et de méthodes de fabrication existent pour concevoir le revêtement.

Le fauteuil en laine bouclée

La laine bouclée est dans l’air du temps lorsqu’il s’agit d’habiller son intérieur. Alors qu’elle demeure toujours une grande tendance vestimentaire, ce type de laine s’invite désormais sur nos canapés, fauteuils, poufs et tapis. La laine bouclée s’obtient grâce à un mélange de tissage irrégulier entre les fils de coton et de laine. Cela lui donne un aspect quelque peu frisé. Douce et confortable, elle possède l’avantage de ne pas se froisser.

La laine bouclée donne une allure rustique, voire rétro au mobilier d’assise du salon, tout en lui conférant une belle élégance. Pour lui donner encore plus de cachet, mieux vaut choisir le canapé en laine bouclée dans sa couleur écrue la plus naturelle. Résistante et isolante, elle représente la version la plus esthétique de laine.

Le canapé en laine chinée

Le canapé en laine chinée se compose de laine vierge, grâce à plusieurs fils de différentes couleurs. Ce procédé de fabrication offre au canapé un aspect texturé et des teintes nuancées et subtiles. D’un point de vue plus technique, la laine chinée se montre plutôt imperméable, puisqu’elle fait perler les gouttes d’eau.

Laine vierge et pure laine vierge : quelle différence ?

S’il apparaît dans les caractéristiques du canapé la mention "laine vierge", cela signifie que le revêtement est issu de la tonte d’animaux sains et vivants. Attention, ce type de laine peut se mélanger avec d’autres fibres (coton, synthétique). Plus précisément, elle peut contenir jusqu'à 7 % d'autres fibres textiles.

La laine peut également provenir d’autres techniques. Citons la laine régénérée, qui est fabriquée à partir de laine usagée. Souvent, on lui ajoute du tissu synthétique issu du recyclage des bouteilles en plastique. Au premier abord, cela paraît sain, mais la laine régénérée demeure énergivore. La plupart des canapés ou vêtements estampillés "100 % laine" se composent d’une matière recyclée. La laine de tannage et la laine de récupération, quant à elles, résultent respectivement des animaux abattus et des animaux morts naturellement.

La pure laine vierge est un label de qualité encore plus pointilleux, car elle atteste que l’animal dépourvu de sa laine est bel et bien vivant et en bonne santé. Mais, la pure laine vierge doit contenir au minimum 99,7 % de laine pour seulement 0,3 % d’autres fibres. Dans un autre registre, la pure laine vierge désigne la première tonte d’un agneau.

Pourquoi faut-il toujours privilégier le canapé en laine bio ?

Certes, la laine est un produit naturel, plutôt sain pour le canapé. Toutefois, il existe une version bio du textile, qui se révèle comme une réelle alternative à la laine conventionnelle. Certains labels garantissent des standards de sélection d’écoresponsabilité assez élevés. Ils prônent notamment :

  • une tonte totalement indolore du mouton ;
  • l’interdiction du "museling", qui consiste à enlever une partie de la peau sans anesthésie pour prévenir certaines maladies ;
  • l’interdiction de traiter les moutons aux hormones ;
  • un élevage biologique, qui englobe le pâturage et la gestion des terres ;
  • un nettoyage de la laine sans produit chimique.

Bien sûr, un autre élément mesure le degré éthique du canapé en laine bio : la provenance du revêtement. Si celui-ci a parcouru des milliers de kilomètres avant de recouvrir le canapé du salon, inutile de dire que son impact écologique s’avère désastreux.

Comment nettoyer son canapé en tissu laine ?

Plusieurs manières d’entretenir son canapé en laine se montrent efficaces, mais il faut savoir que la laine est une étoffe délicate qui mérite un soin particulier. Même si elle s’avère être un bon répulsif contre la poussière, ce revêtement ne saura résister à des mois sans entretien et des saletés qui s’accumulent. Voilà pourquoi il faut nettoyer son canapé de manière hebdomadaire, à l’aide d’un aspirateur.

En cas de tache, il est impératif d’agir rapidement. Un mélange d’eau et de savon doux sur un chiffon propre suffit la plupart du temps. S’il s’agit d’une tache de graisse, la terre de Sommières demeure le meilleur remède. Avant de l’appliquer, on veille à enlever le surplus de gras avec un papier absorbant. Pour les taches plus incrustées, une solution à base d’eau et de vinaigre blanc peut être judicieuse, tout comme le jus de citron.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous