Retour

Toutes nos astuces pour entretenir son canapé en tissu

14 avril 2023

5 min de lecture

L’entretien du canapé demeure un rituel trop souvent oublié. S’il est pratiqué régulièrement, il permet d’éviter quelques désagréments, notamment lorsqu’une tache accidentelle surgit. Cela vaut pour n’importe quel type de canapé, bien sûr, même si le canapé en tissu s’avère particulièrement visé.

En effet, le canapé en tissu nécessite un soin particulier. La poussière s’y incruste plus facilement que sur un canapé en cuir et les traces malheureuses peuvent rapidement se transformer en taches indélébiles. Alors, comment entretenir convenablement son canapé en tissu ?

Canapé en tissu : un entretien régulier pour mieux le protéger

Mieux vaut prévenir que guérir. Ce dicton se décline à merveille pour l’entretien d’un canapé en tissu. Cela signifie qu’avant de le nettoyer en profondeur, un canapé en tissu nécessite un dépoussiérage régulier. Ce nettoyage préserve le tissu de l’encrassement. Car, si de la poussière ou des poils d’animaux stagnent depuis des semaines sur le canapé, cela risque d’entraîner des problèmes au moment du lavage. Des taches et des auréoles, dues au mélange de l’eau avec la poussière, risqueraient d’apparaître.

Pour empêcher ce fâcheux incident, la première chose à faire est d’éradiquer la poussière du canapé, à l’aide d’un aspirateur muni d’un embout en brosse. Si cette solution ne suffit pas, des rouleaux adhésifs spéciaux existent. Au contraire, si le canapé est régulièrement dépoussiéré, nul besoin de passer l’aspirateur chaque semaine. On peut alterner en passant un chiffon en microfibre sur toute la surface du canapé. Ensuite, on peut s’atteler au lavage en profondeur de son canapé en tissu, trois à quatre fois par an.

Comment nettoyer un canapé en tissu déhoussable ?

Si la housse du canapé en tissu s’avère déhoussable, alors le nettoyage reste très simple. Il suffit de retirer la housse et de la laver en machine, si possible. Mieux vaut vérifier les instructions sur l’étiquette de la housse, car certaines ne supportent pas le lavage en machine. Ensuite, on choisit le programme adapté qui figure également sur l’étiquette. Une fois lavé, il faut à tout prix éviter de placer la housse au sèche-linge. La chaleur pourrait rétrécir les fibres textiles. La housse nécessite simplement de sécher à l’air libre, sur un fil. Si le canapé en tissu n’est pas déhoussable, il existe tout de même des moyens de le laver.

Pancakes brunch
Photo by Toa Heftiba / Unsplash

Canapé en tissu non déhoussable : comment le laver en profondeur ?

Ce n’est pas parce que le tissu du canapé ne s’enlève pas qu’on ne peut en prendre soin. Au contraire, celui-ci demande une attention et un entretien tout particuliers. De nombreux produits spécifiques existent sur le marché pour nettoyer un canapé en tissu. D’autres méthodes plus naturelles existent, les traditionnels remèdes de grand-mère.

Éviter les produits nettoyants chimiques

S’ils pullulent dans les rayons des supermarchés et magasins de bricolages, les produits nettoyants doivent pourtant s’utiliser avec la plus grande des précautions. En effet, l’ajout de produits chimiques peut s’avérer nocif, à la fois pour la composition du canapé et la santé des occupants. Premièrement, beaucoup de canapés ne supportent pas les produits industriels. Cela risque de les fragiliser, de les faire déteindre ou pire, de les tacher. De plus, certains produits chimiques peuvent également polluer l’intérieur de la maison. Ils y laissent des résidus indésirables sur la tache, mais également dans l’air, avec les composés organiques volatils (COV). Voilà pourquoi, malgré tout ce que disent les industriels, rien ne vaut les recettes de nettoyage ancestrales.

Vinaigre blanc, bicarbonate de soude, ammoniaque : les meilleures astuces de grand-mère

Les produits naturels ou peu transformés, sans danger pour notre santé et l’environnement, fonctionnent depuis très longtemps sur le nettoyage du textile. Il n’y a donc aucune raison pour que cela ne s’applique pas au tissu des canapés.

Laver son canapé avec du savon noir

Le mélange maison eau claire et savon noir fonctionne pour laver son canapé en tissu. On dépose la solution sur une éponge humide, mais essorée. Puis, on frotte sur toute la surface du canapé pour éviter les auréoles. On rince avec un linge propre simplement humidifié et on peut sécher le canapé à l’aide d’une serviette ou d’un sèche-cheveux. Le savon de Marseille peut remplacer le savon noir dans la formule.

Le nettoyage du canapé à la vapeur

Une autre manière de laver efficacement son canapé en tissu : utiliser un nettoyeur vapeur. Il faut simplement s’assurer que le canapé supporte un minimum d’humidité. Totalement naturelle, l’action de la chaleur avec la vapeur d’eau désincruste les salissures en surface. On veille néanmoins à ne pas trop insister et à laisser sécher le canapé à l’air libre.

Comment nettoyer un canapé en tissu ?-1

Privilégier le nettoyage à sec avec le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est le plus fidèle et le plus naturel des produits ménagers. On l’utilise pour de multiples tâches, en tant que désodorisant, détartrant ou encore lessive naturelle. Le bicarbonate de soude agit également sur les tissus des canapés trop fragiles pour les humidifier, de même que sur les tissus dont les couleurs risquent de déteindre au moindre contact avec l’eau.

Mieux vaut alors procéder à un nettoyage à sec. On saupoudre toute la surface du canapé directement sur le tissu, puis on laisse agir quelques heures. Si on souhaite désodoriser le canapé, on laisse reposer le bicarbonate de soude toute la nuit. Par ailleurs, la poudre va redonner l’éclat aux couleurs originelles du tissu. Le lendemain, il ne reste plus qu’à aspirer le bicarbonate de soude.

Des produits naturels pour détacher le canapé en tissu

Les accidents arrivent vite sur un canapé, surtout si l’on a des enfants, des animaux de compagnie, ou si l’on est maladroit ! L’important est d’agir rapidement, pour éviter que la tache ne s’incruste. Plutôt que d’utiliser les produits chimiques, voici quelques méthodes plus naturelles qui permettent d’enlever certaines taches. Tout d’abord, on éponge délicatement le canapé à l’aide d’un papier absorbant ou d’un chiffon propre, en tapotant sur la zone tachée. Ensuite, il est possible d'utiliser :

  • du vinaigre blanc, qui nettoie de nombreuses taches de nourriture, ainsi que les marques de boue. On le dilue avec de l’eau claire et quelques gouttes de liquide vaisselle, pour plus d’efficacité. Pour ce faire, on mélange 50 cl de vinaigre blanc, 20 cl d’eau et une cuillère à soupe de liquide vaisselle.
  • de l’ammoniaque, qui éradique certaines taches (sang, urine). Attention, toutefois, car ce produit s’utilise dilué avec de l’eau, avec précaution. Le port des gants et du masque est obligatoire, on aère la pièce pendant la manœuvre et on ne fume pas à proximité, pour éviter d’en inhaler les vapeurs.
  • du talc, de la farine ou de la terre de Sommières, qui permettent d’éliminer les taches de gras. On saupoudre la zone pendant quelques heures, puis on aspire les résidus et on rince avec un chiffon humidifié d’eau savonneuse. Pour ne pas laisser d’auréole, mieux vaut laver l’ensemble du canapé.

Entretenir régulièrement son canapé, privilégier les canapés déhoussables ou utiliser les remèdes de grand-mère : les solutions pour mieux nettoyer un canapé en tissu foisonnent. Un autre moyen existe pour éviter la prolifération de la poussière, des bactéries ou des acariens : choisir des matières naturelles. Le lin, le latex naturel ou la laine bio, par exemple, sont des matériaux à la fois respirants et antibactériens. Ils limitent les risques d’allergie et ne laissent pas la poussière s’incruster. Se tourner vers ce type de canapé s’avère particulièrement judicieux !

Nous vous recommandons ces autres pages :

Newsletter

Ce n’est pas parce que nous sommes responsables que nous sommes barbants ! Pour ne rien manquer de nos offres exclusives, nos inspirations et nos bonnes nouvelles, c’est ici !

Respirez vous êtes chez-vous

Des produits sains, durables et (très) confortables

Suivez-nous