le blog de Kipli

S'ENGAGER

Les 5 news écolos du mois d’octobre

Kipli vous rappelle les temps forts et les actus insolites du mois passé.

Partager :

Parmi toutes les informations que l’on voit passer à longueur de journée (et elles sont nombreuses), certaines passent à la trappe. Pour celles et ceux qui s’intéressent tout particulièrement à l’écologie et l’éco-responsabilité, des thèmes qui nous tiennent particulièrement à coeur chez Kipli, nous avons sélectionné 5 actus qui ont rythmé le mois d’octobre 2020. Découvrez-les ci-dessous !

 

 

1. Le Parlement a voté en faveur d'une loi ambitieuse pour le climat

Le 7 octobre dernier, les eurodéputés ont adopté un amendement avec pour objectif la réduction de 60% des gaz à effet de serre au sein de l’Union européenne d’ici à 2030. Cela va au delà des 55% – par rapport au niveau de 1990 – proposés par la Commission européenne mi-septembre.

Tout n’est pas joué cependant : les Etats-membres doivent prendre une décision après une rencontre prévue en fin d’année. Affaire à suivre…

En savoir plus ici 

2. "Countdown" : des dizaines de personnalités alertent sur l'urgence climatique

A l’initiative de la plateforme de conférences TED, « Countdown » a réuni environ 50 personnalités parmi lesquelles le Pape François, le Prince William, Jane Fonda, Priyanka Chopra et bien d’autres, pour parler des risques encourus par la planète si l’on continue à ne rien faire.

L’événement virtuel s’est déroulé le 10 octobre dernier et toutes ces voix connues ont appelé à agir à tous les niveaux pour résoudre la crise climatique actuelle, montrant les liens existants avec les inégalités économiques et raciales. Se sont également mêlées des voix de gens ordinaires expliquant comment ils se sont convertis au tri sélectif, à l’anti-gaspillage ou à la réduction de l’utilisation du plastique. Au total, 5 heures d’échanges fertiles et maintenant : y a plus qu’à !

En savoir plus ici.

3. Savez-vous combien coûte la pollution de l'air en France par habitant ?

L’Alliance européenne de santé publique s’est lancée dans un savant calcul qui nous fait réaliser concrètement le coût de la pollution extérieure. Les chiffres ont été publiés le 21 octobre dernier et ils n’ont pas manqué de retenir notre attention. 1000€ par an et par habitant : c’est ce que coûterait la pollution de l’air en France. La somme atteint 1602€ pour un habitant de Paris. Des montants qui expriment les coûts liés aux décès prématurés, aux soins et aux journées de travail perdues.

Ce rapport a été réalisé par le Cabinet CE Delft qui s’est penché sur 432 villes des 27 pays de l’UE, ainsi que de la Norvège, la Suisse et le Royaume-Uni.

Transports, chauffage des habitations, activités industrielles et agricoles : voila à quoi est due la pollution de l’air. Difficile néanmoins d’évaluer la part de chacun de ces secteurs mais il faut savoir que l’augmentation d’1% du nombre de voitures dans une ville augmenterait de 0,5% les coûts sociaux !

En savoir plus ici

 

4. Un SDF a donné ses économies aux victimes de la tempête Alex, la ville de Nice lui offre un emploi

Au début du mois d’octobre, l’arrière-pays niçois a été en proie a de graves inondations provoquées par la tempête Alex. Dans la vallée de Roya entièrement ravagée, un SDF, Jojo, 56 ans, a fait don de toutes ses économies aux personnes sinistrées.  150€ au total réunis patiemment grâce à la vente du Journal Sans Abris 06. Un geste récompensé par la Ville de Nice qui a tendu la main à Jojo en lui offrant un emploi.

Des initiatives solidaires touchantes se sont par ailleurs développées dans la région, comme les « Week-ends solidaires » organisés sur les réseaux sociaux pour rassembler des citoyens bénévoles autour de la reconstruction.

En savoir plus ici 

5. Insolite : écoutez les forêts du monde entier grâce à cette carte interactive !

Les organisateurs du Timber Festival, un événement qui met la forêt à l’honneur, ont lancé une carte interactive qui permet de retrouver les sons émis par les forêts du monde entier ! Des sons enregistrés aux quatre coins du monde, de manière participative. Forêt Sorreisa en Norvège, forêt d’Andasibe à Madagascar, Parc national de Yasuni en Équateur : écoutez le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux et le vent qui caresse les arbres casque sur les oreilles, depuis chez vous !

Pendant le premier confinement au début de l’année 2020, la nature avait repris ses droits et le volume sonore avait sensiblement baissé à l’extérieur, notamment dans les villes. Dans le contexte actuel, avec la survenue de la seconde vague de l’épidémie et le second confinement en France, rien de tel que cette carte pour vous reconnecter (au moins un peu) à la Nature !

En savoir plus ici 

 

 

 

Naturellement,

L’Equipe Kipli

Partager :

Articles similaires

  • Confinement : comment soutenir les commerces indépendants ?

    Découvrez toutes nos astuces pour soutenir les commerces en France !

  • Comment bien régler son chauffage la nuit ?

    Le chauffage : une des premières sources de dépenses des Français. Apprenez à bien le...

  • Gestion des forêts : 7 initiatives vertueuses

    Les forêts sont les poumons verts de notre planète. Comment multiplier ces espaces si bénéfiques...

  • 10 documentaires engagés et accessibles pour comprendre le monde

    Voici quelques documentaires sélectionnés avec soin par l’équipe Kipli.

Espace pro
[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Une
question ?

Nous vous
répondons
avec le sourire

Par
téléphone

+33 (0)1 76 42 11 72

du lundi au vendredi de
9:30 à 18:30

Par
chat

Chatez en live

avec notre super
service client depuis
nos bureaux parisiens

Par
email

[email protected]

Nous vous
répondrons le jour
même

PARTAGER MON PANIER