le blog de kipli

MIEUX DORMIR

Comment choisir son sommier à lattes ?

Maux de dos, trouble du sommeil et mauvais début de journée, voilà quelques-unes des conséquences lorsqu’on fait un choix de literie approximatif. Parce que la qualité du sommeil est importante pour être en bonne forme, le sommier autant que le matelas doivent être choisis précautionneusement. Alors comment choisir un sommier à lattes apte à vous convenir ? Si, comme de plus en plus de Français, vous avez une préférence pour le sommier à lattes, ce guide est pour vous. Il vous donnera tous les critères à prendre en compte pour faire le bon choix de lit bois naturel afin d’avoir un sommeil reposant toutes les nuits.

Les types de sommier à lattes

Il y a deux versions de ce genre de sommier en bois. La première est la version classique avec des lattes apparentes, divisée elle aussi en deux catégories. La seconde est la version tapissière. Découvrons ensemble leurs différences pour bien choisir son sommier à lattes :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le sommier à lattes classique

Comme mentionné plus haut, cette version classique est divisée en deux catégories.
Il y a d’abord le sommier lattes rigides ou sommier à lattes sans suspension. Cette conception offre une fermeté qui satisfera tous ceux qui souffrent de maux de dos. Sans étonnement, ceux qui cherchent un peu d’élasticité trouveront leur bonheur ailleurs. On conseille cependant cette version pour agrémenter une chambre d’ami, mais pas en tant que couchage régulier. Bien que très abordable, ce sommier a tendance à supprimer les bienfaits du matelas.

Puis il y a le sommier à lattes articulés ou le sommier lattes flexibles. Ce sommier offrira un confort de couchage supérieur par rapport à celui du sommier précédent. Son avantage, c’est que vous pouvez en choisir une avec des réglages par rapport au niveau de soutien sur les différentes parties du corps.
L’avantage du sommier à lattes apparentes est sa ventilation optimale. Votre matelas respirera bien, diminuant considérablement le risque d’humidité. Il sera aussi beaucoup plus facile à nettoyer (l’intérieur du cadre et les barres) avec un chiffon humide, tout simplement. Ce sont là deux points qui parleront particulièrement à ceux qui sont sujets à des allergies, de même que ceux qui souffrent de douleurs articulaires ou de rhumatisme.
Le sommier à lattes offre aussi la possibilité d’avoir deux couchages indépendants. Ainsi, les deux occupants pourront se tourner et se retourner la nuit sans que cela ne gêne l’autre. En revanche, si vous bougez vraiment beaucoup, le matelas pourrait suivre vos mouvements avec le bois nu qui accroche moins.

Le sommier tapissier

Le sommier tapissier est tout simplement la version classique d’un sommier quelconque, mais recouvert d’un tissu qu’on appelle coutil. Il existe une version tapissière pour la plupart des sommiers, et le sommier à lattes fait partie de ceux-là. Avec le sommier tapissier, vous avez encore le choix parmi trois modèles :

    – Le modèle classique qui est monté sur pieds
    – Le sommier tapissier extra-plat, encastré dans le bois du lit
    – Le modèle cuvette pour un meilleur maintien du matelas

Le sommier à lattes recouvert d’un tissu a lui aussi des avantages intéressants. Déjà, vous pouvez être assuré de la stabilité de votre matelas. Le tissu accroche en effet beaucoup plus, et même si vous avez la bougeotte en dormant, le matelas restera en place. Si vous êtes sensible à l’esthétique, c’est aussi un modèle qui vous plaira particulièrement.
C’est aussi la bonne version pour vous si un des points que vous privilégiez le plus est la durée de vie de votre literie. En effet, le bois du sommier et le matelas n’entreront pas en contact grâce au coutil, et cette absence de contact protégera l’un et l’autre pour qu’ils soient utilisables plus longtemps.
Son principal point faible : la ventilation. Avec le tissu, le matelas respirera moins. Il sera aussi un peu plus délicat à nettoyer. Bien qu’il soit possible d’y passer directement l’aspirateur, la poussière et autres particules ne pourront pas être complètement nettoyées. C’est donc un sommier que les personnes à tendance atopique devront absolument éviter.


Le choix du bois

Ceux qui recherchent le meilleur bois pour lit n’auront aucun souci à se faire. Pour la simple raison que le sapin, le pin ou le hêtre sont les bois qu’on utilise le plus souvent pour fabriquer les lattes d’un sommier. Si vous cherchez de la qualité, optez pour le hêtre qui apportera de la souplesse à votre literie et qui aura une très bonne durée de vie. Si vous en avez les moyens, la version multiplis du sommier avec du hêtre est sans conteste ce qui se fait de mieux. Cette version, c’est simplement le cumul de plusieurs couches de hêtre qui donnera un produit de qualité supérieure.
Mais le sapin et le pin sont aussi plébiscités, et c’est dû à leur prix qui en fait un sommier bio plus accessible à certains budgets. Ils sont cependant moins résistants que le hêtre. Vous pouvez toujours choisir un sommier à lattes à base de sapin ou pin si votre budget ne vous permet pas de faire autrement. En revanche, évitez à tout prix l’aggloméré ou les fibres de verre.

Ces articles peuvent vous plaire

Une question ?
Contactez-nous :)

Nous promettons de tout mettre en oeuvre pour répondre au plus vite à vos questions. Si
vous avez la moindre question, contactez-nous par e-mail, téléphone ou chat. Vous
pouvez également trouver nombre de réponses à vos questions en consultant les FAQs

Icone téléphone
Par téléphone
(+33) 1 76 42 11 72
Icone message
Par e-mail
Nous contacter
Icone chat
Par chat