le blog de kipli

MIEUX DORMIR, POURQUOI ACHETER NATUREL

Anti-acarien naturel : découvrez comment combattre les acariens

Comment se débarrasser des acariens dans un matelas ?

Les acariens sont des arachnides microscopiques sédentaires. Il en existe plus de 50 000 espèces différentes, qui viennent trouver refuge dans les textiles et les amas de matière comme du coton. Mais ces acariens sont aussi des allergènes qui, réunis en grande quantité, peuvent provoquer des affections dermatologiques, et même dans certains cas rares, transmettre la gale. Alors, comment se débarrasser des acariens dans nos matelas ? La réponse est simple : les produits anti-acariens naturels.

Comprendre les acariens pour les combattre

Les acariens ne sont pas simplement des parasites allergènes. En effet, en trop grande quantité, ils peuvent provoquer des effets négatifs comme la couperose. Mais ce sont ces mêmes arachnides qui sont utilisés dans l’affinage du fromage afin de créer un produit de qualité, ou par la police scientifique pour déterminer l’heure exact du décès d’une personne.
Ces animaux se développent et se répandent dans les milieux humides dans des températures moyennes, entre 20 et 30°. Une maison à la température régulée est donc l’endroit parfait pour se reproduire, surtout lorsqu’une personne transpire légèrement durant son sommeil, amenant l’humidité dans les draps, la couverture et l’oreiller, à un taux acceptable. Beaucoup de ces acariens se nourrissent de squames humaines : des peaux mortes, des poils, des morceaux d’ongles… Ils pondent ensuite leurs œufs dans leur habitat. Ces œufs vont éclore très vite, et atteindre le stade adulte tout aussi vite. Si un acarien peut vivre entre 2 et 3 moins, il ne faut que deux à trois semaines à une femelle pour pondre entre 20 et 80 œufs.
Ce sont les excréments de ces créatures qui provoquent des allergies à certains lorsqu’ils les respirent. Il faut par conséquent éviter de les laisser se reproduire, et nettoyer régulièrement votre maison : les cadavres de ces minuscules araignées, en se décomposant, ont les mêmes propriétés allergènes pour l’être humain que leurs excréments. En créant un environnement pas ou peu adapté à leur reproduction, vous réduirez le risque de développer une allergie, et il existe plusieurs moyens dans ce but, le premier étant le matelas en latex, un anti-acarien naturel de qualité.

Choisir matelas 2

Le matelas en latex, un anti-acarien naturel

Il existe de nombreux anti-acariens naturels que vous pouvez utiliser pour prévenir la reproduction de ces créatures. Vous pouvez ne choisir que l’un d’entre eux, et vous protéger contre les acariens de cette manière, ou bien en utiliser plusieurs pour vous assurer de votre protection.
Notre premier conseil est aussi celui qui requiert le moins d’effort et qui vous accorde les meilleurs avantages : l’utilisation d’un matelas 100% latex naturel.

Les matelas en latex sont des matelas anti-acariens naturels : il s’agit d’une matière extrêmement résistante, qui réduit donc les risques de transpiration, favorable à la reproduction des acariens. Mais il ne s’agit pas seulement d’un anti-acarien naturel de qualité, ce sont de plus des matelas de grande qualité, qui vous offrent la meilleure qualité de sommeil possible. Les matelas de latex sont à mémoire de forme, ce qui signifie qu’ils sont adaptés à tous les types de morphologie. Ils offrent un soutien dorsal digne de ce nom, sans être trop durs pour ne pas vous déranger dans votre sommeil. Enfin, ces matelas sont hypoallergéniques et antifongiques, ils sont donc parfaits pour vous.

D’autres moyens de se protéger contre les acariens

Le matelas n’est bien sûr pas le seul anti-acarien naturel que vous pouvez utiliser pour vous protéger. Par exemple, lorsque vous nettoyez vos draps, vous pouvez rajouter des huiles essentielles anti-acarien à votre lessive pour l’immuniser aux invasions. Il s’agit d’un excellent moyen de vous protéger des acariens sans avoir à changer de matelas, si celui dont vous disposez actuellement vous convient très bien pour votre sommeil.
Plutôt que de faire une lessive complète, vous pouvez simplement créer votre propre produit à pulvériser sur votre oreiller et vos draps pour y éliminer toute manifestation d’acariens. La préparation type est simple à réaliser : ajoutez 20 ml d’alcool modifié à 60 gouttes environ d’huiles essentielles de citron ou d’arbre à thé, puis rajoutez 60 gouttes de clou de girofle, 60 gouttes de bois de cèdre et 60 gouttes de lavande vraie. Mélangez le tout, et aspergez-en votre drap et votre oreiller avant de laisser sécher. Une heure plus tard, vous pourrez aspirer tous les acariens morts avec votre aspirateur.

Se prémunir contre l’arrivée des acariens

Il existe aussi des moyens de prévenir l’arrivée des acariens, ou au moins de ralentir leur prolifération. Si la solution de l’anti-acarien naturel reste la plus pratique à mettre en place et la plus efficace sur le long terme, une série de gestes à adopter peuvent protéger votre literie de l’invasion.
– L’aération pour les pièces contenant des lits est à faire régulièrement. Vous réduirez ainsi l’humidité dans votre maison et ferez baisser la température en dessous d’un seul tolérable pour les acariens.
– Nettoyez votre maison. Passer l’aspirateur au moins une fois par semaine, y compris sur les matelas et les fauteuils. Vous arracherez ainsi une grande partie des acariens à leur habitat et ralentirez une éventuelle prolifération.
– Lavez vos draps à 60°C afin d’éliminer à coup sûr tous les acariens qui s’y sont installés. Si vous en avez, vos peluches peuvent aussi abriter un nombre impressionnant de ces bestioles. Vous pouvez les tuer simplement en la mettant pendant au moins 30 minutes au congélateur.

En résumé, une maison propre, bien éclairée et aérée régulièrement empêchera la prolifération des acariens. Nous vous suggérons tout de même de vous intéresser aux anti-acariens naturels, qui vous permettront de vous débarrasser de cette préoccupation : l’achat d’un matelas en latex, notamment, offrira de nombreux autres avantages que vous ressentirez dès la première semaine d’utilisation.
Enfin, le choix du sommier est à prendre en compte. Evitez que les sommiers soient recouverts. Optez si possible pour les lattes non recouvertes qui amélioreront la respirabilité de votre couchage.

Ces articles peuvent vous plaire

Une question ?
Contactez-nous :)

Nous promettons de tout mettre en oeuvre pour répondre au plus vite à vos questions. Si
vous avez la moindre question, contactez-nous par e-mail, téléphone ou chat. Vous
pouvez également trouver nombre de réponses à vos questions en consultant les FAQs

Icone téléphone
Par téléphone
(+33) 1 76 42 11 72
Icone message
Par e-mail
Nous contacter
Icone chat
Par chat